Archive

Articles taggués ‘PC INpact’

Poisson d'Avril 2014

Comme chaque année, et ce depuis la nuit des temps (je rigole bien sûr), il y a un jour parmi les 364 autres qui sert à glorifier un animal précis. Et le 1er Avril, c'est le jour du poisson ! Donc attention à vous et vérifiez bien si vous n'avez pas quelque chose collé sur votre dos.

Mais ce n'est pas tout, jour de blague oblige, sur internet c'est open bar pour poster des conneries. Et voici les beaux poissons pêchés pour cette année 2014.

Au total, il y a eu 83 poissons récoltés... (dernière mise à jour 02 avr. 01h27)
Lire la suite...

Poissons d'Avril, édition 2013

Comme chaque année, et ce, depuis la nuit des temps, les hommes avaient besoin d'un jour pour fêter les blagues qu'elles soient drôles ou non. Mais pourquoi représenter ce jour par un poisson et surtout pourquoi on fête le 1er Avril ?
Je ne suis malheureusement pas ici pour remonter aux origines de ce jour si chers aux blagueurs, mais quand on demande à notre ami Goog... Wikipedia, cela donne ça :

Cette tradition trouverait son origine en France, en 1564. La légende veut que jusqu’alors, l’année aurait commencé au 1er avril (en fait le 25 mars correspondait selon le calendrier julien au Jour de l'an), à la fête de l'Annonciation à Marie avec la tradition de s'échanger des cadeaux. Mais le roi de France Charles IX décida, par l’Édit de Roussillon, que l’année débuterait désormais le 1er janvier, marque du rallongement des journées, au lieu de fin mars, arrivée du printemps. Mais en fait, l’année civile n’a jamais débuté un 1er avril1,2.

Si l’origine exacte de l’utilisation des poissons reste obscure (peut-être l’ichthus chrétien), il semble que beaucoup de personnes eurent des difficultés à s'adapter au nouveau calendrier, d'autres n'étaient pas au courant du changement et ils continuèrent à célébrer le 1er avril selon l'ancienne tradition. Pour se moquer d'eux, certains profitèrent de l’occasion pour leur remettre de faux cadeaux et leur jouer des tours. Les cadeaux que l'on s'offrait en avril étaient le plus souvent alimentaires. Cette date étant à la fin du Carême, période de jeûne durant laquelle la consommation de viande est interdite chez les Chrétiens, le poisson était le présent le plus fréquent. Lorsque les blagues se développèrent, l'un des pièges les plus courants était l'offrande de faux poissons. Ainsi naquit le fameux poisson d’avril, le jour des fous, le jour de ceux qui n’acceptent pas la réalité ou la voient autrement3.

Une autre origine vient du fait que le 1er avril était le jour où la pêche devenait interdite, afin de respecter la période de reproduction. Pour faire un cadeau aux pêcheurs, et pour se moquer un peu d'eux, on leur offrait un hareng. C'est alors qu'une habitude populaire s'intalla : on accrochait subrepticement un vrai poisson dans le dos des gens. Comme les habits étaient plus larges, les victimes ne s'en apercevaient pas tout de suite, de sorte que le poisson devenait de plus en plus gluant et puant. Ainsi naquit le goût de faire ce jour-là des petits cadeaux pour rire, des plaisanteries ou des mystifications.

Bref... passons à la liste des 50 attrape-nigauds que nous avons pu dénicher cette année :

L'Alsace : Football : Le Club unique d'Alsace, c'est pour 2014 !

Autodéclics.com : La future Alpine s’appellera Alpine LaRenault

Clubic :
- AMD annule Excavator et arrête les processeurs x86 haut de gamme
- Instagram : un filtre "déshabillant" provoque l'émoi sur la Toile

Eidos : Deus Ex Human Defiance

Ère Numérique :
- Steam rachète vos jeux !
- Apple : les rois du teasing

Football Manager : Sortie du jeu édition 1888/1889

FrAndroid : Andy Rubin, co-fondateur d’Android, rejoint Apple

Futura-Sciences :
- Google Bird : un nouveau système photographique déjà controversé
- Des bébés collaborent pour se débarrasser des méchants
- C'est confirmé : pas de printemps en France cette année !

Google :
- Youtube ferme et va élire la meilleure vidéo parmi celles postées ces 8 dernières années et annoncera la liste des nominées pendant 12 heures chaque jour pendant 2 ans !
- Mode Carte au Trésor de Google Maps
- Google Nose
- Gmail Blue
- Google lance Shopping Express à San Francisco
Lire la suite...

Lancement officiel de Mega, le successeur de MegaUpload

C'était il y a exactement 1 an, alors que Megaupload était au sommet de sa gloire, le FBI coupa tous les tuyaux et les ennuis suivirent pour Kim Dotcom, son fondateur. Après une bonne année de déboires judiciaires et la promesse qu'un jour le successeur de Megaupload viendra (on avait même un moment entendu parler d'un site de musique appelé MegaBox), voici qu'apparait enfin "Mega", le site de stockage et de partage de fichiers.

Pour présenter un peu plus le site, il faut déjà remettre les pendules à l'heure. Mega n'est pas comme Megaupload, il ressemble plus à un Dropbox, Skydrive ou autres concurrents... Avec la possibilité de créer un compte gratuit disposant de 50 Go d'espace pour stocker tous genres de fichiers et ce, de manière sécurisé et chiffré. Mais pour les plus gourmands, le site propose également 3 abonnements payants :

  • Pro I : 500 Go d'espace, 1 To de bande passante pour 9.99€/mois ou 99.99€/an
  • Pro II : 2 To d'espace, 4 To de bande passante pour 19.99€/mois ou 199.99€/an
  • Pro III : 4 To d'espace, 8 To de bande passante pour 29.99€/mois ou 299.99€/an

:site: Jeter un œil sur Mega

Bonus : Pour ceux qui veulent avoir des renseignements très précis sur le fonctionnement de Mega, PC INpact a réalisé un dossier assez sympathique :

Avec MEGA, Kim Dotcom joue gros. Il a en effet multiplié les annonces, les promesses et les provocations ces derniers mois, notamment via son compte Twitter. Alors que le site sera dévoilé demain, et ouvert à tous, nous avons pu accéder au service de stockage attendu comme le messie par tant d'internautes. L'occasion de voir s'il tient ses promesses ou non. Voici notre compte-rendu au sein d'un dossier complet.

:site: Dossier de présentation de Mega par PC INpact

Poissons d'Avril 2012

Nouvelle année, nouvelles blagues. Et ce n'est pas parce qu'on est dimanche que le monde va s'arrêter ! Voici donc un florilège de poissons d'avril répertoriés sur la toile...

Ce sujet sera mis à jour tout au long de la journée.

Les liens :

April :
Interview: la mafia internationale et internet (préparez au moins une heure pour tout lire)

Axe-net.fr :
Google lance un pack de sécurité SEO

BHeller :
Samsung et HTC annoncent leur retrait de la plateforme Android !

Blackberry-france :
BlackBerry Curve 9999, info ou intox ?

Fibretigre :
Un projet de loi qui remet en cause votre liberté de twitter ?

FlickR :
Une nouvelle vision de vos photos (en anglais)

FrAndroid :
Google Play ouvert au contenu pornographique !
Samsung sort une souris Android de ses labos

Lire la suite...

Internet Explorer 10 Platform Preview 4... pour Windows 8

Nouvelle Platform Preview pour le navigateur maison de Microsoft qui dévoile un peu plus sur ce qui devrait être inclus dans la future version 10 d'Internet Explorer. Pour rappel, une Platform Preview est un navigateur brut de test sans réelle interface pour alourdir l'utilisation du moteur de rendu Trident.

Les développeurs se sont surtout consacré à l'amélioration du support du langage HTML5 dont les spécifications inclus le support du glisser/déposer (on pourra déjà le voir à l'oeuvre sur le site Skydrive de Microsoft) mais ce n'est pas tout, voici un résumé des ajouts sur cette PP4 (grâcieusement traduit par la team PC INpact) :

  • Le support du Cross-Origin Resource Sharing (CORS) pour l’utilisation sécurisée de l’incontournable XMLHttpRequest entre plusieurs domaines
  • Support de l’API Writer pour blobBuilder, ce qui autorise les manipulations de gros objets binaires à travers des scripts
  • Support des tableaux typés JavaScript
  • Support de la propriété user-select dans les CSS ce qui permet de définir comment un utilisateur sélectionne un objet dans une page
  • Support des sous-titres dans les vidéos HTML5 avec timecode et positionnement. Le support s’étend sur plusieurs formats de fichiers.

Et si on fait un comparatif rapide niveau support de HTML5 avec le site HTML5test.com (barème sur 450 points), on peut voir qu'IE10 se rapproche dangereusement de ses concurrents :

  • Internet Explorer 10 Platform Preview 4 : 299 points + 6 points bonus
  • Mozilla Firefox 11.0a1 (nightly du 29 Novembre 2011) : 315 points + 9 points bonus
  • Opera Next 12.00 dev build 1174 : 340 points + 9 points bonus
  • Google Chrome Canary 17.0.954.3 : 344 points + 13 points bonus

Comme le dit le titre, cette Platform Preview n'est malheureusement disponible que pour Windows 8 (la Developer Preview), les développeurs ont certes rassuré les utilisateurs ayant grogné suite à l'annonce que Windows 7 n'aura certes plus le droit à ces versions de tests mais qu'une version bêta et une Release Candidate seraient bien au rendez-vous avant la sortie finale.

:dl: Télécharger Internet Explorer 10 Platform Preview 4 pour Windows 8

Source: PC INpact

Hadopi c'est l'avenir... couplé au contrôle parental et quelques taxes

C'est grosso modo le résumé de ce qui s'est dit lors de la Convention Culture organisé par l'UMP. En effet, pour aider le financement de la culture, la droite a organisé un groupe de reflexion sur les possibles étapes à mettre en oeuvres afin de renflouer les caisses de l'industrie culturelle et leur limiter les pertes lié au téléchargement illégal.

La première attaque est directement adressée au Parti Socialiste qui, pour objectif de campagne électorale, a promis d'abroger la loi HADOPI et de mettre en place une sorte de licence globale. Enfin bon, rien est sûr de ce coté là non plus puisque les avis divergent selon le candidat à la primaire de gauche. Mais une chose est sûre pour l'UMP : La licence globale est du passé car ils ramènent aux débats houleux qui se sont produits lors de l'examen de la loi DADVSI à propos du juste financement des artistes. L'avenir ne peut que se jouer en faveur de l'HADOPI !

C'est d'ailleurs grâce au bilan de l'HADOPI qu'ils confortent leurs idées :

Le téléchargement illégal baisse plus rapidement en France que dans les autres pays. Il ressort des études récemment conduites par le cabinet Nielsen que le recul de l’utilisation des réseaux peer-to-peer, amorcé à l’automne 2009 lors de l’adoption de la loi Hadopi 2, s’est considérablement accéléré depuis le lancement de la réponse graduée avec une baisse de 31% au cours des six premiers mois de celle-ci. Par ailleurs, si ce recul du peer-to-peer est un phénomène général en Europe, il est sensiblement plus important en France que dans les autres pays

Lire la suite...

Piratage + Vent = Mort

Aujourd'hui nous sommes Vendredi, dernier jour de la semaine avant le week-end (enfin pour la plupart des gens). C'est souvent ce jour-là où l'on se lache à raconter tout et n'importe quoi, bref... on trolle.

Autant quand cela arrive aux internautes moyens et la plupart du temps avec certains fanboys (Apple vs Microsoft, nVidia vs. AMD ATI, etc...)  on y prête pas réellement attention, mais quand la presse s'y mêle c'est tout de suite une pépite à relever surtout si celle-ci prend position pour une cause sans réel argument.

C'est donc ce qu'à relevé PC INpact dans une enquête du journal "Le Figaro" à propos de la tempête qui a ravagé le festival Pukkelpop en Belgique en faisant 5 morts et 50 blessés courant Juillet 2011. En effet, le journaliste n'y va pas par quatre chemins, selon lui, c'est le piratage qui est responsable du drame belge.

On savait que sans Hadopi, les pirates du web provoqueront la disparition du single d’Emma lePrince en 2022. C’est une campagne financée par la Rue de Texel qui nous le dit.

[...]

Ce qu’on ne savait pas, c’est que le piratage pouvait être responsable du drame de Pukkelpop avec ses 5 morts et 70 blessés. C’est le Figaro qui reprend cette piste dans un article intitulé "Un drame pas si naturel que ça", publié le 27 juillet et déterré hier sur twitter par le juriste Benoit Tabaka.

:site: Lire l'article sur PC INpact

Poissons d'Avril Edition 2011

Chaque année, le 1er Avril est une date à ne pas manquer du coté des rédacteurs de sites spécialisés en informatique. En effet, c'est à cette date précise que d'énormes nouveautés seront dévoilés.

Voyons ce que nous a réservé ce 1er avril 2011 :

April :

Le logiciel libre s'impose dans l'administration française

Atlassian :

Atlassian propose son nouveau jeu : Angry Nerds... mais Rovio veille.

BierPad.nl :

Découvrez le SenseHeineken (image)

Bing :

Bing fête de 1er avril avec un phoque plié de rire (image)

Blizzard :

Starcraft : Capteur galactique (Motion Overdrive en VO)

Crabbie : L'assistant donjon (WoW)

Blog du High-Tech:

Apple et LG s’associeraient pour lancer un frigo high-tech (via Liliandev)

Clubic :

Mark Zuckerberg nommé "Monsieur vie privée" d'Obama

Dailymotion :

Dailymotion offre un accès (limité) a sa page d’administration

Debian :

La distribution Canterbury remplace Archlinux, Debian, Gentoo, Grml et OpenSuSE (image)

Développement Durable :

Au Japon, Sarkozy propose un « G20 pour sortir du nucléaire » (via Benjamin)

FrANdroid et iPhon.fr :

FrAndroid et iPhon.fr s'unissent et forment iPhandroid.fr (via yanael)

Freenews :

Le service TV accessible aux très bas débit et non-dégroupés !

GameLoft :

L'éditeur propose une application iPhone pour contrôler son animal de compagnie

Génération NT :

IE9 : une version édulcorée pour Windows XP

Google :

Contrôler Gmail avec son corps

IGN :

Découvrez The Aurors la série dérivée d'Harry Potter

IKEA :

IKEA invente la chaise haute pour chien

Infobidouille :

Apple fête ses 35 ans en révolutionnant son activité !

Innocent.fr :

La marque de jus concentré propose son gout camembert, pain & rosette (image)

Jeuxvideo.com :

Une épreuve de jeu vidéo au baccalauréat !

Kernel.org :

Kernel.org infecté par Skynet

LDLC :

LDLC change de cap et devient Le Dieu de La Carpe (image)

Le Journal du Geek :

Le JDG titre en l33t Sp34k (image)

Le Journal du Net :

Le JDN modifie sa page pour le 1er Avril (image)

L'Internaute :

Page d'accueil déviante (image)

Mac4Ever :

Apple ouvre les vannes sur iTunes : du sexe, du jailbreak, du P2P...

Macbidouille :

Apple va devoir débaptiser Mac OS X 10.7

Maitre Eolas :

Le site suspendu par l'Hadopi (image)

n1fo.fr :

Exclu : Internet Explorer 9 finalement prévu pour Windows XP

nVidia :

nVidia ressuscite 3dfx et la Voodoo 590 (image)

PC INpact :

Concours d'avril : ouvert à tous, la machine ultime à gagner

PCi change son équipe de développement, et sa stratégie

Radeon HD 6790 : un outil PCi pour en faire une Radeon HD 6850

OMGUbuntu :

OMGUbuntu a des problèmes de serveur graphique (image)

Revioo :

Revioo devient une fan page de Bernard Minet

SmartphoneFrance :

HTC arrête les smartphones Windows Phone !

Microsoft pourraît reprendre le développement de Windows Mobile

Starbuck :

Une application mobile pour avoir du café n'importe où

TechCrunch :

Spotify quitte l'Europe pour aller aux États-Unis

ThinkGeek :

PLAYMOBIL(TM) Apple Store Playset

Tom's Guide :

On a testé l'iPhone 4 blanc !

Tom's Hardware :

On a overclocké la Freebox avec un trombone

WebRankInfo :

Tutoriel : Donner à GoogleBot l'accès à sa base de données

Youtube :

YouTube circa 1911

ZDNet :

RIM s'apprête à commercialiser un BlackBerry sans écran, le Dauntless

Revoir les précédentes éditions :

2010, 2009, 2008, 2007, 2006 et 2005 (certains articles peuvent ne plus être accessible... avec le temps )

PC INpact et Numerama testent la hotline HADOPI

Comme vous le savez, HADOPI sera prêt dès lundi car le site hadopi.fr et sa hotline vont être mis à disposition du grand public afin de répondre aux questions les plus pertinentes.

Afin de nous donner un avant de la qualité du service de la hotline, deux grands sites d'information (Numerama et PC INpact) ont succombé en avant-première au jeu du question réponse avec un employé de la hotline d'HADOPI, voici le résultat :

Il faut présenter publiquement ici nos excuses à l'agent qui nous a répondu, et qui sans le savoir nous a servi de cobaye, au tout début de sa formation. Nous avons testé vendredi le centre d'appel de l'Hadopi, et visiblement la formation devra continuer. Mais même les meilleurs agents n'y pourront pas grand chose : ils n'ont aucune réponse précise à donner aux questions les plus basiques que peuvent poser les administrés. Anxiogène.

:site: Lire la suite sur Numerama

Vous avez peur d'l'Hadopi ? Hadopi a ouvert sa ligne au 09 69 21 90 90 pour répondre aux interrogations des quelques millions d'internautes en France.

PC INpact lui a passé un petit coup de fil (lâchement anonyme) en se faisant passer pour un chef d'entreprise, conseil en artisanat, qui a deux salariés qui bossent avec un walkman sur la tête, utilisent un mot de passe Wifi "123123" et qui en même temps ont des enfants qui téléchargent à la maison avec leur Wii sur des boutiques en ligne.

:site: Lire la suite sur PC INpact

Attention, les articles ci-dessus peuvent causer des effets secondaires chez les connaisseurs caractérisés par une crise de fou rire après après la lecture de ces derniers !

Categories: La vie du Web Tags: , ,

Logiciel anti-P2P d'Orange : La sécurité n'est qu'illusion

Il y a quelques jours, lorsque HADOPI a eu son feu vert de la part de la CNIL afin de pouvoir récupérer les IPs des internautes en infraction avec la propriété intellectuelle, le FAI français Orange avait mis en ligne un outil qui accompagnait la loi pour la sécurisation de sa ligne contre les téléchargement illégaux.

Ce moyen de sécurisation aurait pu être bien vu des internautes seulement si son utilisation aurait été gratuite, néanmoins c'est un abonnement de 2€/mois et l'obligation d'avoir Windows qui crée les premiers points noir du logiciel. Malheureusement ces deux derniers, l'aura du logiciel s'est considérablement assombri.

Etape n°1 :

De curieux internautes voulant essayer ce logiciel se sont rendus compte que pour 2€/mois, les communications entre le logiciel et le serveur mère situé chez NordNet n'étaient aucunement cryptés laissant donc le soin aux curieux de pouvoir retracer le chemin exact que les paquets prenaient. Tout ceci menait donc sur les serveurs de NordNet... non protégé eux-aussi car, un simple accès avec le compte admin et le mot de passe du même nom que le compte faisait apparaitre en clair la liste des IPs des internautes ayant souscrit à ce logiciel.

Etape n°2 :

La protection par mot de passe que l'on peut mettre en place afin que les autres utilisateurs de l'ordinateur ne puissent pas modifier les paramètres ou désinstaller le logiciel est lui aussi rendu inopérant car une version modifiée circule sur internet pouvant permettre à tout le monde de modifier les paramètres en tapant n'importe quel mot de passe.

Etape n°3 :

"OH MON DIEU ! On a été piraté" s'écrit Orange, voulant à tout prix ne pas admettre que son logiciel et les communication avec le serveur distant n'étaient pas protégés (dans la normale, ces actes sont punis par la loi française) et décide donc de retirer le lien de téléchargement du logiciel de sa page de présentation. Ce sera désormais l'e-mail reçu après achat qui fournira le lien pour télécharger la protection.

Etape n°4 :

Quelle fut la plus grande surprise qu'aurait vu le site PCInpact en faisant une recherche sur Google ?

C'est simple, Orange fait la promotion de logiciel anti-P2P en expliquant que les internautes peuvent sécuriser "jusqu'à 3 PC contre les téléchargements illégaux grâce aux antivirus". De ce fait, Orange assimile que son logiciel anti-P2P est un logiciel anti-virus ! Ainsi l'internaute moyen désinstallera son petit Avast et installera le logiciel d'Orange pour se sentir plus en sécurité qu'avant...

Etape n°5 :

Ce matin est apparu un message sur la liste Full Disclosure de Seclists.org. Message qui mettrait en garde contre le logiciel anti-P2P d'Orange. Ainsi le logiciel disant pouvoir sécuriser 3 PCs contre les téléchargements illégaux et virus souffre d'une grosse faille de sécurité pouvant permettre à un utilisateur sans privilège d'avoir encore plus de pouvoir que l'administrateur de l'ordinateur. Mais ce n'est pas tout, un défaut de signature des mises à jour peut permettre de convertir un ordinateur qui abrite le logiciel anti-P2P d'Orange en un maillon d'un réseau botnet laissant la porte ouverte à toute pratique mettant la sécurité de l'abonné au placard.

Avec tout ceci, Orange se permet de faire signaler que le logiciel HADOPI a été développé pendant l'examen de la loi en prévention de son application dans la loi française et décline toute responsabilité sur les problèmes qu'il pourrait engager.

"Il y a internet, et internet... par Orange."

Categories: La vie du Web Tags: , , , ,