Sévère revers de médaille pour Apple qui, dans une affaire de brevet contre Samsung, avait clamé haut et fort qu'il détenait le brevet du fameux geste connu de tous, le "pinch-to-zoom" (pincer pour zoomer) alors qu'en fait non... et c'est justement l'organisme des brevets US et le bureau des Trademarks qui affirment le contraire.

A l'époque, 21 smartphones de Samsung étaient sous le feu d'Apple pour la violation du brevet n° 7 844 915 mais... ce dernier a été invalidé puisque le brevet du pinch-to-zoom a été enregistré par David W. Hillis et Bran Ferren sous le n° 7 724 242 quelques mois plus tôt.

Apple a donc deux mois pour faire appel car à l'époque du verdict, Samsung a été condamné à 1 milliard de dollars de dédommagement et ce verdict pourrait bien changer à l'issue d'un nouveau jugement ces prochains temps...

source: Neowin