L'affaire Megaupload ayant eu lieu courant de la semaine dernière a laissé comme un sentiment de peur chez certains de ses confrères. En effet, aujourd'hui c'est le tour du site Filesonic d'abandonner purement et simplement ses activités de partage de fichiers afin d'éviter de possible représailles de la part d'autorités quelconques.

Il faut savoir que les serveurs du site Filesonic sont basés en Angleterre et à Hong-Kong et pouvaient à tout moment être la cible d'une saisie pour un jugement similaire à celui de Megaupload...

Néanmoins, Filesonic ne ferme pas car il change d'activité principale pour devenir simple un disque dur personnel surfant sur la vague du Cloud, de même toute activité d'abonnement a été stoppée.

Qui sera le prochain ?