Cette après-midi les utilisateurs des antivirus de Microsoft (Security Essentials et Forefront) et du navigateur Google Chrome ont eu une curieuse mésaventure en constatant que le navigateur fût reconnu comme un trojan (PWS:Win32/Zbot) et donc supprimé purement et simplement de leurs ordinateurs.

C'est un utilisateur du navigateur qui l'a signalé à l'équipe de développeurs Google qui a fait remonté l'information auprès de l'équipe de développeurs du logiciel anti-malware. Après une enquête minutieuse effectuée, Microsoft a sorti un nouveau catalogue de signature contenant le correctif (version 1.113.672.0 et supérieur).

Reste ensuite a réinstaller le navigateur pour retourner à ses activités préférées.