C'était au début de l'année que Wiko commercialisait, parmi ses (très) nombreux smartphones, un OVNI étant classé dans les haut-milieu de gamme doté d'une finition inédite faisant passer le constructeur dans une nouvelle ère de la fiabilité et lui donné le nom de Wiko Highway.

Ces caractéristiques étaient très alléchantes au début de l'année c'était l'un des premiers smartphone octo-core (32bits) avec un écran 5" Full HD avec un capteur photo dorsal de 16 MPixels et supportant deux cartes SIM.

Lire la suite de