[MAJ] Finalement, retournement de veste chez Microsoft. Un détenteur d'une installation piraté de Windows restera éligible à mise à jour vers Windows 10, mais cette dernière ne permettra pas d'avoir une licence légale. La nouvelle installation fonctionnera en mode limité pendant 30 jours avant de se désactiver si le contrevenant ne se procure pas une licence légale.

----------- Article original -------------

Microsoft est en train de peaufiner les détails en ce qui concerne l'éligibilité à la mise à niveau vers Windows 10 qui, d'après les dernières informations, sortira courant de cet été et sera disponible en mise à niveau gratuite (licence à vie*) pour les utilisateurs de Windows 7, 8 et 8.1.

En effet, Microsoft avait bien confirmé que les utilisateurs de licences légales auraient droit à la mise à niveau gratuite pendant la première année de commercialisation de Windows 10, Microsoft vient de préciser que même les possesseurs de copie illégale pourront migrer vers une licence légale de Windows 10.

C'est une décision qui a été prise pour appâter les utilisateurs chinois qui utilisent encore et toujours Windows XP (et Internet Explorer 6 !) et ainsi permettre à plus de 190 pays de profiter des dernières innovations incluse dans le futur système d'exploitation.

Pour rappel, les innovations du dernier Windows ne sont pas à prendre à la légère. Un utilisateur de Windows 10 pourra profiter d'un nouveau navigateur (le Projet Spartan, adieu Internet Explorer), DirectX 12 (qui change vraiment la donne en terme de répartition des performances entre processeur et carte graphique**), des bureaux virtuels (comme sur Linux) et des applications universelles (une application pour PC, tablettes, smartphones et XboX).

* Les limitations de la licence seront toujours présentes : 1 licence = 1 PC. Une nouvelle carte mère = 1 nouvelle licence à acheter
** Performances augmentées avec les cartes graphique nVidia GeForce 7xx minimum et AMD Radeon éligible à Mantle

Comme chaque année, Google a pour l'habitude de présenter au moins une nouveauté dans la famille des Nexus via une conférence de presse. Et bien pas cette année puisque ce sera finalement via un billet sur le blog de Google que les nouveaux terminaux Nexus ont été annoncés.

Au nombre de trois et résolument haut de gamme, les Nexus 6, 9 et Player viennent s'ajouter au catalogue où seul l'ancien Nexus 5 reste disponible.

Nexus 6 :

Le Nexus 6 est donc le nouveau fleuron de Google, fabriqué par Motorola, il reprend trait pour trait le design d'un Moto X (2014)... en plus grand. Et voici ses caractéristiques :
Lire la suite de

C'était au début de l'année que Wiko commercialisait, parmi ses (très) nombreux smartphones, un OVNI étant classé dans les haut-milieu de gamme doté d'une finition inédite faisant passer le constructeur dans une nouvelle ère de la fiabilité et lui donné le nom de Wiko Highway.

Ces caractéristiques étaient très alléchantes au début de l'année c'était l'un des premiers smartphone octo-core (32bits) avec un écran 5" Full HD avec un capteur photo dorsal de 16 MPixels et supportant deux cartes SIM.

Lire la suite de

Comme tous les ans, la grande conférence de présentation des nouveautés en matière de smartphone appelée MWC (Mobile World Congress) se déroule en cette fin février afin de nous montrer les dernières sorties chez les fabricants de téléphones. Cette année ayant pour attrait le renouvellement des gammes à l'occasion de la sortie d'Android 4.0 Ice Cream Sandwich...

Voici les dernières nouveautés :

HTC One V :

"Tiens, on croirait déjà avoir vu ce téléphone quelque part ? Mais... c'est le HTC Legend ?" Et non ! Même si il reprend le design de ce dernier avec le bas légèrement courbé, les entrailles de ce smartphone possèdent des spécifications plus actuelles pour se positionner dans le milieu de gamme.

  • Ecran 3.7 pouces SLCD2 résolution de 800*400
  • Processeur Single-Core Snapdragon 1GHz
  • 512Mo RAM
  • 4Go mémoire flash + slot microSD + 25Go DropBox offert pendant 2 ans
  • Appareil Photo 5 Mégapixels + flash LED
  • Technologie Beats Audio
  • Batterie 1600mAh
  • Sense 4.0 "Light" (quelques effets 3D seront désactivés)
  • Dimensions 120.3 x 59.7 x 9.24 mm

HTC One S :

Reprenant (encore une fois) le design de la précédente gamme, le One S aura un processeur dual-core, 16Go de stockage interne et est prévu de fonctionner avec une carte micro SIM.

  • Ecran 4,3 pouces qHD (960*540) Super Amoled
  • Processeur Dual-Core Snapdragon S4 cadencé à 1.5GHz
  • Appareil photo 8 Megapixelsf2.0 avec Flash LED
  • 1Go RAM
  • 16Go mémoire flash + 25Go DropBox offert pendant 2 ans
  • Android 4.0 avec Sense 4.0
  • Technologie Beats Audio
  • Dimensions 131 x 65 x 7.9mm
  • Poids 119g
  • Slot Micro SIM
  • Coloris disponible : Gris avec contour APN bleu ou Noir avec contours APN rouge

Lire la suite de

Nouvelle version pour la distribution Linux Fedora qui arrive en version 15 sous le nom de code "Lovelock".

Cette nouvelle version introduit quelques nouveautés dont une majeure : GNOME 3. En effet, les inconditionnels fans de GNOME pourront découvrir la nouvelle version de leur environnement de bureau piloté par gnome-shell. Un environnement qui fait la part belle aux effets vectoriels voire "3D" et composé de plusieurs fonctions stratégiques comme le menu "Activités" qui rassemble la liste des programmes installés, le dock des programmes ouvert et/ou épinglés ou encore la gestion dynamique des bureaux.


Mais ce n'est pas tout, Fedora 15 inclus également :

  • Le kernel 2.6.38
  • KDE SC 4.6 et XFCE 4.8
  • Le support du système de fichier Btrfs
  • Un rapport de bugs amélioré
  • Une meilleure gestion de l'énergie
  • La suite bureautique LibreOffice
  • Firefox 4
  • GCC 4.6
  • Le système démarrage de Fedora confié à systemd (au lieu de SysVinit et Upstart)
  • Nouveau (pilotes graphique libre pour nVidia apportant le support de la 2D, 3D et Fermi)
  • Support des plateformes Sandy Bridge par les pilotes Intel.

:site: Lire l'annonce de la sortie de Fedora 15 (anglais)

:site: Lire les notes de version de Fedora 15 (anglais... pour l'instant)

:dl: Télécharger Fedora 15 "Lovelock" (Images ISO CD/DVD GNOME3, KDE SC ou XFCE)

Chaque année, le 1er Avril est une date à ne pas manquer du coté des rédacteurs de sites spécialisés en informatique. En effet, c'est à cette date précise que d'énormes nouveautés seront dévoilés.

Voyons ce que nous a réservé ce 1er avril 2011 :

April :

Le logiciel libre s'impose dans l'administration française

Atlassian :

Atlassian propose son nouveau jeu : Angry Nerds... mais Rovio veille.

BierPad.nl :

Découvrez le SenseHeineken (image)

Bing :

Bing fête de 1er avril avec un phoque plié de rire (image)

Blizzard :

Starcraft : Capteur galactique (Motion Overdrive en VO)

Crabbie : L'assistant donjon (WoW)

Blog du High-Tech:

Apple et LG s’associeraient pour lancer un frigo high-tech (via Liliandev)

Clubic :

Mark Zuckerberg nommé "Monsieur vie privée" d'Obama

Dailymotion :

Dailymotion offre un accès (limité) a sa page d’administration

Debian :

La distribution Canterbury remplace Archlinux, Debian, Gentoo, Grml et OpenSuSE (image)

Développement Durable :

Au Japon, Sarkozy propose un « G20 pour sortir du nucléaire » (via Benjamin)

FrANdroid et iPhon.fr :

FrAndroid et iPhon.fr s'unissent et forment iPhandroid.fr (via yanael)

Freenews :

Le service TV accessible aux très bas débit et non-dégroupés !

GameLoft :

L'éditeur propose une application iPhone pour contrôler son animal de compagnie

Génération NT :

IE9 : une version édulcorée pour Windows XP

Google :

Contrôler Gmail avec son corps

IGN :

Découvrez The Aurors la série dérivée d'Harry Potter

IKEA :

IKEA invente la chaise haute pour chien

Infobidouille :

Apple fête ses 35 ans en révolutionnant son activité !

Innocent.fr :

La marque de jus concentré propose son gout camembert, pain & rosette (image)

Jeuxvideo.com :

Une épreuve de jeu vidéo au baccalauréat !

Kernel.org :

Kernel.org infecté par Skynet

LDLC :

LDLC change de cap et devient Le Dieu de La Carpe (image)

Le Journal du Geek :

Le JDG titre en l33t Sp34k (image)

Le Journal du Net :

Le JDN modifie sa page pour le 1er Avril (image)

L'Internaute :

Page d'accueil déviante (image)

Mac4Ever :

Apple ouvre les vannes sur iTunes : du sexe, du jailbreak, du P2P...

Macbidouille :

Apple va devoir débaptiser Mac OS X 10.7

Maitre Eolas :

Le site suspendu par l'Hadopi (image)

n1fo.fr :

Exclu : Internet Explorer 9 finalement prévu pour Windows XP

nVidia :

nVidia ressuscite 3dfx et la Voodoo 590 (image)

PC INpact :

Concours d'avril : ouvert à tous, la machine ultime à gagner

PCi change son équipe de développement, et sa stratégie

Radeon HD 6790 : un outil PCi pour en faire une Radeon HD 6850

OMGUbuntu :

OMGUbuntu a des problèmes de serveur graphique (image)

Revioo :

Revioo devient une fan page de Bernard Minet

SmartphoneFrance :

HTC arrête les smartphones Windows Phone !

Microsoft pourraît reprendre le développement de Windows Mobile

Starbuck :

Une application mobile pour avoir du café n'importe où

TechCrunch :

Spotify quitte l'Europe pour aller aux États-Unis

ThinkGeek :

PLAYMOBIL(TM) Apple Store Playset

Tom's Guide :

On a testé l'iPhone 4 blanc !

Tom's Hardware :

On a overclocké la Freebox avec un trombone

WebRankInfo :

Tutoriel : Donner à GoogleBot l'accès à sa base de données

Youtube :

YouTube circa 1911

ZDNet :

RIM s'apprête à commercialiser un BlackBerry sans écran, le Dauntless

Revoir les précédentes éditions :

2010, 2009, 2008, 2007, 2006 et 2005 (certains articles peuvent ne plus être accessible... avec le temps )

Boom ! Vous faites partie de ceux qui ont bidouillé leur grub pour avoir un écran de démarrage en haute résolution après la sortie d'Ubuntu 10.04 Lucid Lynx ? Et vous êtes désormais passé à Ubuntu 10.10 Maverick Meerkat en pensant que le problème serait résolu ?

Et bien non ! Et c'est même pire ! En effet, après l'installation des pilotes nVidia propriétaire, Lucid avait au moins la décence d'afficher le logo ubuntu en basse résolution contrairement à Maverick qui affiche un mode console avec "Ubuntu 10.10" et 4 petits points juste en-dessous du titre en guise d'écran de démarrage.

Et bien figurez vous, que l'astuce que vous aviez utilisé en Avril fonctionne encore avec Maverick. Et l'objectif est d'atteindre ceci :

Et voici les étapes à réaliser :

Lire la suite de

C'est aujourd'hui qu'est sorti une nouvelle version de la distribution Linux dérivée de Red Hat et maintenue par la communauté des utilisateurs, j'ai nommé Goddard (de son nom de code) ou plutôt Fedora 13.

Fedora 13 arrive avec quelques bonnes nouveautés par rapport à son prédécesseur : un noyau 2.6.33, Gnome 2.30 ou KDE SE 4.4., mais là ce n'est l'aspect logiciel, voyons l'aspect pratique des nouveautés :

  • Installeur simplifié. L'interface utilisateur d'Anacond, l'installeur Fedora a été modifié pour prendre en charge le partitionnement de façon plus simple, avec des indications utiles à divers endroits. Merci à Chris Lumens et le groupe Anaconda, et à Máirín Duffy leader de l'équipe graphique de Fedora pour avoir passé en revue l'interface utilisateur.
  • Installation automatique des pilotes d'impression. L'installation des pilotes d'impression est automatisée à l'aide de RPM et PackageKit, lorsque vous branchez votre imprimante, Fedora vous proposera d'installer les pilotes si nécessaire. Merci à Tim Waugh et Richard Hughes.
  • Nouvelles applications et améliorations du Bureau. Afin de vous offrir une meilleure expérience utilisateur, l'installation par défaut comprend désormais le gestionnaire de photo Shotwell, le logiciel de sauvegarde Deja-dup, Pino un client Identi.ca/Twitter, et l'utilitaire de scan Simple Scan. Palimpsest, l'utilitaire graphique pour gérer les périphériques de stockage prend en charge désormais LVM et les disques RAID.
  • NetworkManager offre un meilleur support des réseaux mobiles, du Bluetooth et des utilitaires en ligne de commande. Quelque soit votre utilisation du réseau, NetworkManager répond à tous vos besoins: modem, mobile, WiFi ou même Bluetooth. Désormais, NetworkManager affiche la force du signal sur les réseaux mobiles. Le support des réseaux DUN (Bluetooth) a été ajouté. Et les fanatiques de la ligne de commande peuvent désormais piloter NetworkManager depuis un terminal en plus des utilitaires graphiques également améliorés. La gestion des accès réseaux n'a jamais été aussi simple, que vous soyez chez vous, au travail, dans un café ou même utilisant un hot-spot WiFi urbain. Merci à Dan Williams de Red Hat pour maintenir ce logiciel en amont et au sein de Fedora.
  • Meilleure prise en charge des iPod. Les derniers modèles d'iPod, d'iPod Touch et d'iPhone sont désormais reconnus par les gestionnaires de photos et de musique tels quels que Rhythmbox. Les appareils sont reconnus automatiquement à l'aide de la bibliothèque logicielle libimobiledevice, vous permettant d'accéder à vos contenus plus facilement.
  • Meilleure prise en charge du streaming dans Totem. Le lecteur de vidéos Totem et le greffon pour les navigateurs web ont une meilleure prise en charge du streaming tels que les vidéos HD et les Podcasts, grâce à la nouvelle prise en charge du tampon disque dans GStreamer.
  • Améliorations apportés à KDE. KDE dans Fedora continue de fournir une intégration poussée aux dernières technologies au sein de Fedora. Pour cette version, nous avons amélioré l'intégration avec PulseAudio via Phonon et l'interface de contrôle de volume KMix, qui désormais permet de contrôler le volume par application et de déplacer les sons d'une application entre les différents périphériques, ainsi qu'avec les dernières versions du framework d'autorisation PolicyKit. Nous avons aussi intégré les dernières versions majeures basés sur la plateforme de développement KDE4 de la suite bureautique KOffic, de l'application de gravure CD/DVD/Blu-ray K3b et pour les développeurs l'IDE KDevelop 4 offrant une meilleure intégration avec le bureau Plasma de KDE4 et ne requièrant plus les bibliothèques de compatibilité KDE 3. Merci à la communauté en constante croissance des contributeurs KDE dans Fedora.
  • Support de la 3D pour les cartes graphiques ATI. Fedora 12 apportait un support expérimental de la 3D pour le pilote libre Radeon. Désormais, ce support est considéré comme étant mature grâce aux travaux de Dave Airlie, développeur Fedora.
  • Support expérimental de la 3D pour les cartes graphiques nVidia. Fedora 13 nous rapproche d'un support complet de la 3D à l'aide des pilotes libres. Fedora 12 amenait le support de la 3D pour un bon nombre de cartes ATI, cette fois, c'est le tour des cartes nVidia. Pour pouvoir tester les avancées dans le domaine des pilotes graphiques, vous pouvez installer le paquet mesa-dri-drivers-experimental. Merci à Ben Skeggs de Red Hat pour son travail en amont et au sein de Fedora.
  • Support DisplayPort amélioré. Fedora 12 apportait le support des connecteurs d'écrans DisplayPort pour les chipsets graphiques Intel. Désormais, les chipsets nVidia et ATI sont également supportés. Merci au groupe Xorg de Red Hat

:site: Consulter la suite de la liste des nouveautés

:site: Consulter les notes de version de Fedora 13

:dl: Télécharger Fedora 13 en CD Live (Gnome, KDE, LXDE, XCFE en 32 et 64 bits)
:dl: Télécharger Fedora 13 en DVD (32 ou 64bits)