Windows 8 : Modern UI futur mangeur d’espace disque ?

Il y a un peu plus de dix ans, lorsque l'espace disque était compté, la place qu'occupait une installation de Windows était primordiale. Il fallait à tout prix que Windows aie assez de place pour ne pas voir des messages de manque d'espace pousser dans tous les coins de l'écran (je me souviens moi même de mon 1er PC dont l'installation de Windows 95b occupait 150Mo sur les 1Go de disque dur disponible !).

Mais une chose était sûre, c'est que le poids des applications était plutôt contenues... jusqu'aux années 2000 et l’avènement d'internet. Avec Windows XP, l'espace disque mangé par le système grimpait déjà à 2Go, heureusement les disques ont également augmenté en capacité et le problème était donc relégué en arrière-plan.

Mais c'est avec l'arrivée de Windows Vista que les choses ont intégralement changé ! Si le système occupait déjà 8 Go une fois l'installation finie, sa taille pouvait largement augmenter après quelques temps d'utilisation à force d'installer mises à jour et Service Pack. Car, à l'intérieur du dossier Windows figure un autre dossier : WinSxS. Ce dernier contient une copie conforme de tous les fichiers système de l'ordinateur, et, si un problème survient, le fichier serait récupéré instantanément. Ce même dossier permet aussi de conserver une copie d'une précédente version d'un driver, ce qui a pour avantage de revenir sur ce dernier en cas de problème d'affichage.

Et là intervient le hic, Microsoft n'a aucunement pensé à un moyen d’auto-réguler la présence des différentes versions des mêmes fichiers, ainsi, si l'on débute avec un Windows tout neuf dont le dossier WinSxS occupe 3Go, après 2 ans, ce dossier peut atteindre 12 voire 13 Go à force d'accumuler les multiples versions de fichiers DLL et de drivers.

Le problème de cette occupation d'espace par WinSxS ne s'est pas arrangée avec Windows 7 ni avec Windows 8, et pire encore, ce dernier ajoute un nouveau problème : Modern UI (ex-Metro) !
Lire plus ...

Microsoft dévoile Surface, la tablette anti-iPad

Tout s'est passé hier, lors d'une conférence "surprise" que Microsoft a dévoilé les premières tablettes "Windows 8/RT" tout simplement appelés "Surface". Elles ont pour avantage d'être déclinées avec des processeurs ARM pour le grand public et avec processeurs Intel pour le monde professionnel et on pour objectif de concurrencer directement les iPad d'Apple.

Là où la tablette de Microsoft se démarque de celle d'Apple c'est au niveau de sa béquille intégrée qui permet d'incliner verticalement la tablette mais aussi de la coque de protection. En effet, celle-ci intègre directement un clavier décliné en deux versions (et plusieurs couleurs...) : La Touch Cover et la Type Cover.

  • Touch Cover : coque/clavier de 3mm d'épaisseur façon tactile (sans relief)
  • Type Cover : clavier plus classique d'une épaisseur de 8mm avec de vraies touches physiques.

Caractéristiques :

  • OS : Windows 8 RT (grand public) / Windows 8 Pro (pour les pros...)
  • Écran Gorilla Glass de 10,6 pouces
  • Définition : environ 1366*768
  • CPU : NVIDIA ARM (grand public) / Intel (pour les pros...)
  • Caméra avant/arrière
  • Port : véritable USB 2.0
  • Wi-Fi : Wi-Fi n voir ac ?
  • Coque en magnésium
  • Épaisseur : 9,3 mm
  • Poids : 680 grammes environ