[MAJ] Windows 8.1 Update 1 était disponible sur Windows Update… grâce à une bidouille

MAJ 07/03/2014 12h55 : Microsoft a retiré la possibilité de télécharger l'Update 1 via Windows Update et ses serveurs... Malgré tout, ces fichiers restent disponible sur la toile...

-----------------------
C'est un utilisateur du forum MyDigitalLife du nom de "seea" qui a trouvé "par hasard" un petit hack qui permet de télécharger la version finalisé de la fameuse "Update 1" (appelé aussi "Feature Pack") pour Windows 8.1 censée améliorer l'utilisation du système d'exploitation pour ceux qui le pilote à la souris.

En effet, grâce à une simple petit entrée à ajouter dans le registre, Windows Update vous recherche les mises à jour dans leurs versions 17031... soit la dernière en date... bref, peut-être la RTM.

Attention, tant que la mise à jour n'est pas officiellement distribuée par Microsoft, les lignes qui vont suivre risquent d'altérer votre système si vous tentez l'aventure. Je n'en serai point responsable si quelconque malheur arrive à votre outil de travail !

Pour Windows 8.1 32/64 bits et RT :

Ouvrez le bloc-notes et ajoutez ceci :

Windows Registry Editor Version 5.00

[HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Windows\SHWindowsPoolS14]

Enregistrez-le avec l'extension *.reg. Il ne reste plus qu'à l'appliquer en double-cliquant dessus et en acceptant l'ajout.

Une fois ceci fait, Windows Update fera apparaître 2 mises à jour, des pré-requis, à installer puis redémarrez votre ordinateur. Ensuite, d'autre mises à jour se montreront dont la fameuse "Update 1" sous le nom de “Update for Windows 8.1 for x64-based Systems (KB2919442) – (S14 Prerequisite v01.0008)

Le pourquoi du comment ?

D'après les questions que se posent un peu tout le monde sur le forum MDL, cette clé de registre serait normalement utilisé par l'équipe interne de Microsoft afin de tester soit chaque nouvelle build de cette mise à jour, soit le déploiement de la RTM.

Les risques ?

A part les risques de casse de Windows et le FBI qui se pointera chez vous pour avoir utilisé une clé interne et donc confidentielle... Rien du tout, à moins que Microsoft tente de rendre ce hack très vite obsolète...

Sources : Neowin et Bav0

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
Me notifier des