Rapide test de Windows 7 Edition Intégrale (Ultimate) E

Rapide oui, puisque l'appellation "Windows 7 E" va peut-être disparaître... Néanmoins, avec les récentes fuites de la version RTM de Windows 7 et de ses packs de langues, je me suis attardé sur cette (feu) version de Windows 7 destinée à l'Europe ne contenant aucun navigateur internet.

Alors naturellement, certains diront : "y'a aucun problème difficile à surmonter avec cette version de Windows 7. Suffit d'avoir l'installateur son navigateur internet sur une clé USB ou le stocker sur une autre partition ou encore sur un CD". Oui mais pour ceux qui auront oublié de le faire et qui ne le feront jamais dans le futur (c'est expliqué un peu plus bas), voilà comment télécharger simplement Firefox 3.5.1 depuis l'explorateur Windows.

Ouvrez l'explorateur, dans la barre d'adresse notez d'une traite ftp://ftp.mozilla.org/pub/firefox/releases/3.5.1/win32/fr/ ou pour ceux qui ont une flemme gigantissime, tapez ftp://ftp.mozilla.org puis double-cliquez successivement sur les dossiers pub, firefox, releases, 3.5.1, win32 et fr et choisir l'installateur qui se fini en .exe. Et installez le pour avoir un beau navigateur internet.


Naturellement, Microsoft aurait proposé de télécharger Internet Explorer via Windows Update, mais là un problème est survenu. Aurait-il été dans les mises à jour par défaut de Windows Update ou ceux de Microsoft Update. Car si le premier est accessible directement , le second nécessite justement Internet Explorer (ou l'installation d'un produit Windows Live) pour être installé ! Dans lequel des cas, sans IE, pas de Microsoft Update. Ou alors via un fichier téléchargeable sur le site de Microsoft appelé Windows6.1-KB968771-x64.exe pour la version 64bits ou Windows6.1-KB968771-x86.exe pour la version 32bits. Mais là encore, ça nécessite un navigateur internet pour y accéder...

Heureusement, Microsoft a proposé bien mieux à la commission européenne ! Ainsi, Windows 7 E n'existerait plus et serait remplacé par un Windows 7 avec Internet Explorer installé et par défaut avec un choix de navigateurs alternatifs proposés au 1er démarrage du bureau ainsi qu'un raccourci qui permettra de désinstaller Internet Explorer si on le veut. Une idée venue de la société Opera Software qui édite le navigateur du même nom. Seulement pour eux, le fait que ce soit cantonné seulement à l'Europe les irritent. En effet, ils voudraient que ce choix s'applique sur les versions mondiales de Windows 7 mais aussi sur Linux où Firefox est le plus utilisé.

0 0 vote
Note de l'article
Subscribe
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires