[Brève] Google Chrome + Windows XP/Vista = 💔

Google avait déjà annoncé il y quelques temps qu'il allait arrêter tout support de son de navigateur pour les système d'exploitation Windows XP et Vista en Avril 2016. C'est désormais chose faite.

En effet, si vous avez reçu un message au démarrage du navigateur indiquant "Cet ordinateur ne recevra plus les mises à jour de Google Chrome car la compatibilité ne sera plus assurée par Windows XP et Vista". Cela veut tout simplement dire qu'il n'y aura plus de mise à jour même de sécurité pour votre version de Windows.

Mais ce n'est pas QUE Windows XP et Vista qui sont touchés, mais aussi MacOS X 10.6 à 10.8, toutes les distributions Linux 32 bits ainsi qu'Ubuntu 12.04 et Debian 7.

Quelles sont les alternatives ?

La dernière version de Google Chrome installée sur le PC sous Windows XP ou WIndows Vista est la dernière en date et peut encore rendre des services pendant assez longtemps (au moins 6 mois), mais il est tout de même recommandé de passer à un autre navigateur d'ici 2 mois histoire d'être en sécurité.

Pour cela, on a encore le choix :

  • Opera : L'oublié, fonctionne sur le même moteur de Google Chrome et continuera toujours à supporter Windows XP et Vista pour le moment
  • Vivaldi : Le petit nouveau, fonctionne de la même manière qu'Opera
  • Firefox : Le challenger, il n'a toujours pas prévu d'abandonner Windows Vista... mais Mozilla avait déjà annoncé une fin de support pour Windows XP. Mais non-effective pour le moment.

Si vous avez acheté votre PC avec Windows Vista, il est toujours possible de passer à un système d'exploitation plus récent (notamment Windows 10). Par contre, si votre PC a été acheté avec Windows XP, c'est plutôt Windows 7 qui est recommandé.

[MAJ] Opera annonce Opera Next 15.0 et Opera Mail 1.0

Mise à jour 11/06/13 : La version finale d'Opera Mail 1.0 est d'ores et déjà disponible avec le lien situé tout en bas de l'article !

Opera , la société éditrice du navigateur du même nom, a annoncé aujourd'hui la disponibilité de la première version bêta de son navigateur revu et corrigé. En effet, cette version bêta appelée "Opera Next" numérotée 15.0 contient une grosse nouveauté, le changement du moteur d'affichage des pages web. Il fallait dire que pour Opera (la société), le moteur Presto n'était pas très aimé des développeurs car à chaque refonte d'un site internet, Opera (le navigateur) était le seul à avoir des problèmes. (On a eu un exemple lors du lancement de Outlook.com chez Microsoft...)

Désormais, Opera (la société) tire un trait sur le passé, Opera 15.0 est désormais basé sur Blink, un fork de Webkit développé par Google, et utilisé dans les navigateurs Chrome/Chromium et Maxthon. Avec ce changement principal, fini les problèmes d'affichage. Cependant, il aura fallu faire un gros ménage dans le programme même : Opera Sync et Turbo retiré, le client Bittorent et IRC également... pour faire court, Opera Next 15.0 Bêta est pour l'instant juste un navigateur !

En ce qui concerne le client Mail qui était intégré, il a été également retiré... mais il est proposé en programme à part !

Opera Mail 1.0 RC :

Opera Mail est donc le nom du client mail anciennement intégré au navigateur mais, contrairement à Opera Next, il fonctionne encore sur le moteur Presto, ce qui permet au client de courrier électronique d'être aussi léger que ce qu'était anciennement le navigateur.

:dl: Télécharger Opera Next 15.0 (Bêta)

[MAJ] :dl: Télécharger Opera Mail 1.0

Chrome abandonne Webkit pour son fork : Blink

Au commencement il y avait KHTML, ce moteur de rendu était principalement utilisé sous Linux via le navigateur Konqueror. Puis après l'abandon d'Internet Explorer sur Mac, Apple créa Safari qui utilisa en tant que moteur de rendu un fork de KHTML appelé Webkit. Ce dernier développé par une communauté open-source très active et les plus gros acteurs du web subira de grosse évolutions afin de respecter les recommandation du W3C. Google, ravi de la puissance du moteur décida de l'intégrer dans son propre navigateur, Chrome, dont la première version apparue en septembre 2008.

Mais ce sera pour les prochaines versions à venir (notamment à partir de la 28 ou de la 29) que Google abandonnera Webkit pour un fork de ce dernier : Blink. Ce dernier sera très largement inspiré de Webkit mais subira une cure amincissement drastique afin d'enlever le code superflu. Actuellement, ce sont plus de 45 millions de lignes de code répartis dans 7000 fichiers qui ont été supprimés. Avec cela, 7 serveurs de compilations ont pu être mis à la retraite.

Sachant que cela va chambouler tout le petit monde des développeurs, Google sera très strict sur la collaboration entre les différentes équipes et a mis en ligne un cahier des charges pour encadrer le tout afin de faire évoluer le web dans le bon sens.

Dernière chose importante, tous les navigateurs qui se reposeront automatiquement le projet Chromium (Maxthon, Opera, etc...) utiliseront également ce nouveau moteur et travailleront automatiquement sur sa mise au point.

Internet Explorer 10.0 Pre-Release

Microsoft aura finalement fait patienter ses utilisateurs de Windows 7 que 3 semaines de plus par rapport à ceux de Windows 8 mais, la voilà, la nouvelle mouture du navigateur de la firme de Redmond. Internet Explorer arrive dans une toute nouvelle version 10.0 pas encore finalisé... mais déjà très stable.

Cette version uniquement compatible avec Windows 7 apporte des améliorations de performances notamment en ce qui concerne l'affichage des pages et en javascript (la version 64bits qui était bon dernier, avec IE9, des benchmarks Sunspider est maintenant 1er avec IE10, loin devant Google Chrome et Firefox).

De même, le retard sur le support de l'HTML5 a été totalement rattrapée (sur HTML5test.com, IE10 totalise 320 points + 6 points bonus, Firefox 19.0 : 393 + 10 points bonus, Google Chrome 25.0 : 453 +13 points bonus et Opera 12.10 : 404 + 9 points bonus)

:dl: Télécharger Internet Explorer 10.0 Pre-Release : Windows 7 32 bits - Windows 7 64bits

Opera Labs divise les processus et inaugure le 64 bits !

Il n'y a pas si longtemps, Opera 11.60 et Opera Next 12.00 étaient en développement conjoints, maintenant que la 11.60 est passée stable, l'équipe de développeurs se remet au boulot et nous offre via Opera Labs une build du navigateur contenant deux grosses avancées majeures pour l'utilisateur final.

En effet, ces deux grosses nouveautés ne sont qu'autre que l'OOPP (même nom que la fonction sous Firefox) et la disponibilité du navigateur en 64 bits. Pour rappel, l'OOPP est la séparation de l'exécution des plug-ins dans un processus séparé afin que lorsqu'un plug-in viendrait à avoir un problème, il n’entraîne pas le navigateur avec... mais là où Opera va plus loin que Firefox, c'est que le navigateur dans sa version 64bits est capable d'exécuter des plug-ins 32bits dans un processus séparé (et lui aussi 32 bits). Un bon moyen d'attendre la disponibilité des plug-ins dans leurs versions 64 bits (certes, ils sont tous quasi disponible, sauf pour Windows Media Player...)

:site: Plus d'informations sur les nouveautés

Je rappelle que Opera Labs 12.00 alpha build 1211 est une version à part entière et diffère de la branche Opera Next, veuillez l'installer dans un dossier différent pour ne pas détruire votre installation actuelle.

:dl: Télécharger Opera Labs 12.00 alpha build 1211 : Windows 32bits - Windows 64bits - MacOS X 32/64bits - Linux 32/64bits

Opera 11.50 Final

Après deux mois de gestation depuis la dernière mise à jour majeure (11.10), la firme norvégienne Opera Software nous propose aujourd'hui une nouvelle version, la 11.50, avec quelques changements majeurs surtout situés au niveau de l'interface.

En effet, les trois éditions (Windows, Mac et Linux) ont tous eu droit à un rafraîchissement de leur interface pour ressembler ainsi le plus possible au système d'exploitation les faisant tourner. Mais ce n'est pas tout, la nouvelle version intègre une nouvelle version du moteur Presto, des corrections de bugs au niveau de l'IMAP sous Opera Mail, une correction sur le partage de cookies entre les extensions d'Opera et le reste du navigateur. Ces derniers ont également leur place sur le Speed Dial (page d'accueil) et permettent d'afficher des infos directement sur l'écran... sans oublier naturellement les améliorations de la prise en charge de HTML5, CSS3 et SVG.

:site: Consulter le changelog de la version Windows, MacOS X et Linux (en anglais)

:dl: Télécharger Opera 11.50 Final pour Windows, MacOS X et Linux

Opera présente “SwordFish” et Opera Next

Un petit mois après la publication de la version 11.10 du navigateur Opera, les développeurs se sont remis au travail et se sont mis d'accord pour une chose : la prochaine version aura pour nom de code "SwordFish" (espadon), elle portera le numéro de version 11.50 et sera une mise à jour mineure.

Cette nouvelle version apportera :

  • La synchronisation des mots de passe
  • Le support des extensions pour le Speed Dial

Et pour mener à ce résultat, les développeurs ont décidé d'offrir aux plus curieux un nouveau canal de développement permettant d'avoir automatiquement les dernières mises à jour (snapshots) dès qu'elles sont publiées. Ce canal est baptisé "Opera Next" et se différencie par rapport à la version stable par l'icone du logiciel et s'installe dans un dossier différent.

Ainsi, les plus curieux pourront déjà tester les différentes extensions disponible pour Opera Next sur cette page

:dl: Télécharger Opera Next 11.50dev : WindowsMacOS X ou Linux

Sortie d’Opera 11

Et voici une nouvelle version du navigateur Opera qui arrive dans sa 11ème version avec quelques nouveautés très intéressantes. En effet, pour cette nouvelle version, nous pouvons voir deux ajouts de confort et deux améliorations.

Commençons par les améliorations : L'installateur est vraiment plus rapide, il ne faut guère que deux secondes pour installer Opera, une méthode d'installation repris en partie de l'idée des développeurs de Maxthon qui ont eux aussi choisi ce mode. Le moteur Presto arrive en version 2.7 et améliore donc le supports des dernières technologies liés à HTML5/CSS3 et compagnie.

En ce qui concerne les nouveautés, nous pouvons remarquer qu'Opera regroupe automatiquement les onglets lorsque l'on ouvre un lien annexe dans une page web et l'arrivée du support des extensions ! Maintenant Opera revient sur le devant de la scène et intègre donc la dernière fonction qui faisait cruellement défaut.

:site: Découvrir toutes les fonctions d'Opera 11

:dl: Télécharger Opera 11 pour Windows/Mac OS X et Linux

Benchmark javascript Juillet 2010 (1/2) : Windows

Après deux mois de développement, voici un nouveau test javascript des navigateurs internet les plus populaire. Ces tests purement informatif donnent des valeurs différentes par rapport à la rapidité de la machine sur lesquelles ils sont exécutés, mais les résultats gardent de toute façon le même ordre de grandeur... En l'occurrence, la machine de test est un Core2Quad Q8200, 4 Go de RAM avec une GeForce 9600 GS faisant tourner Windows 7 Edition Familiale Premium 64bits.

Alors en ce mois de Juillet 2010, quelques navigateurs ont changé de version par rapport au précédent test, Firefox 3.7a5pre passe à la version 4.0b2pre, Maxthon 3 arrive en RC2, et Opera développe la version 10.70.

Qui gagne alors ?

Lire plus ...

Opera 10.60 final

Une nouvelle version du navigateur Opera vient de sortir du four de la firme norvégienne du même nom. Numérotée 10.60, elle s'améliore pour devenir plus pratique, plus rapide que la version 10.50.

Voici la liste des nouveautés (encore incomplète car le site n'est pas encore à jour) :

  • Amélioration du moteur javascript Carakan qui affiche une vitesse d'exécution améliorée de 75% sur certains tests.
  • Versions pour Windows, Mac et Linux disponible en même temps
  • Speed Dial en plein écran
  • Amélioration de l'aperçu des onglets
  • Plus grande visibilité du bouton de menu
  • Fonction de recherche plus intelligente
  • Partage de la  situation géographique
  • Nouveau design pour les icônes des fonctionnalités du navigateur

:dl: Télécharger Opera 10.60 pour votre système
:dl: Autres versions pour les autres systèmes : Télécharger