Bouygues Telecom passe au plan B : se faire racheter par Free

Grand perdant de la bataille pour le rachat de SFR face à Numéricable, Bouygues Telecom est en train de se poser des questions sur son propre avenir financier et concurrentiel face aux trois autres opérateurs.

En effet, maintenant que SFR est la propriété de Numéricable, Bouygues Telecom se retrouve cantonné à sa 3ème place d’opérateur mobile avec un petit 15% de part de marché. Mais vu l'expansion de Free mobile qui, en 2 ans, se retrouve déjà à 10% de part de marchés (chiffres de Septembre 2013), l'urgence est telle qu'il faut un plan B pour sauver les meubles et éviter de se retrouver bon derniers...

Si le plan A était de céder à Free Mobile une partie de son réseau mobile en cas d'acquisition de SFR, le plan B est beaucoup plus drastique : céder totalement la branche télécom à Free, clients y compris...


Et si ce plan B n'était qu'une rumeur fin de semaine dernière, elle est désormais réelle puisque Free a déjà proposé de racheter Bouygues Télécom pour 5 milliards d'euros sans pour autant que l'offre soit acceptée, puisque, Martin Bouygues en voudrait pour minimum 7 à 8 milliards d'euros.

Alors pour faire monter les enchères Bouygues a également proposé à l'opérateur espagnol Telefonica de lui céder sa branche télécom en espérant faire réagir Free.

Le résultat pourrait donner un opérateur qui serait aussi fort que les deux autres avec 25% de parts de marchés (il y aurait 29% pour SFR-Numéricable et 33% pour Orange... sans compter les 10 à 13% des MVNO.

Le feuilleton n'est pas encore terminé... la suite arrivera très prochainement.

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
Me notifier des