#bentgate : l’iPhone 6 Plus atteint de “fragilite aïgue”

Le marché des smartphones est composé de plusieurs familles : l'entrée de gamme, le milieu de gamme et le haut de gamme. On entend souvent des problèmes de finitions sur les smartphones d'entrée de gamme ou même des low-cost chinois (ceux vendus neuf au prix inférieur à 100€).

Mais rares sont les problèmes de conceptions dans la famille des haut de gamme. On se souviendra notamment chez Apple du fameux "antennagate" où avec un positionnement de main précise vous faisait perdre le réseau comme par enchantement. Ou encore le syndrome de la mort subite chez Samsung avec le Galaxy S3. Si le premier a offert des bumpers afin d'éviter le contact avec la coque, le deuxième avait proposé de remplacer les smartphones décédés.

Mais une autre affaire vient de faire surface et concerne un smartphone ultra (cher) haut de gamme : l'iPhone 6 Plus. En effet, vendu à partir de 800€, les acheteurs auraient souhaité avoir le téléphone de "la mort qui tue", un truc aussi solide qu'un Nokia 3310... Mais la réalité en est toute autre.

C'est un membre du site Macbidouille qui en a fait l'amer expérience : Son iPhone 6 Plus tout juste acheté, il le stockait (hors-usage) dans la poche avant de son jeans et quel fût sa surprise en voyant que la partie haute accusait une légère torsion sur le coté gauche au niveau des touches de volume.

Ni une, ni deux, la nouvelle s'est propagée sur le net et un nouveau test de torture est né chez les testeurs : Le test de torsion. (Bon, le site TopForPhone le faisait depuis bien longtemps déjà)

Et c'est le site anglais Unbox Therapy qui s'est collé au test (et en vidéo) afin de prouver aux Apple-addicts que les personnes atteintes de ce problème n'était pas forcément des menteurs...

La preuve étant faite et indiscutable, il a décidé de confronter l'iPhone 6 Plus au Samsung Galaxy Note 3...

Cependant, le Samsung Galaxy Note 3 est basé sur un base tout plastique et plus épais, le plus récent (mais pas encore disponible) Note 4 adopte lui aussi un liseret en aluminium... On pourra penser que dès sa sortie, le test de torsion sera également appliqué à ce dernier.

Pire encore : Si le problème de torsion vous est arrivé, surtout n'essayez pas d'inverser la torsion au risque de fendre la coque et de briser la vitre de l'iPhone 6 Plus !

Conclusion, si le dernier né de la firme de Cupertino vous plait, choisissez plutôt l'iPhone 6, plus petit et moins assujetti aux problèmes de torsions dans les poches de pantalons à moins d'économiser et de s'acheter une coque (très) rigide.

sources : Macbidouille et Neowin

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
Me notifier des