C'est de façon totalement silencieuse que Google a publié hier l'image d'usine d'Android 5.0.2 pour le Nexus 7 version 2012 modèle Wi-Fi. Même si le changelog n'a pas été dévoilé, cette mise à jour corrige la plupart des problèmes de ralentissements que subissait la tablette (Testé et approuvé par votre serviteur). L'OTA de la 5.0.2 arrivera dans les prochains jours.

Cependant, rien n'a été encore décidé pour les versions mobile des Nexus 7 (2012 et 2013), restant malheureusement les seules Nexus bloquées sur KitKat en espérant qu'une 5.0.3 pointera bientôt le bout de son nez.

Sinon pour le reste de la gamme Nexus, la plupart ont d'ores et déjà reçues l'OTA de la 5.0.1 qui corrigeait des petits problèmes par-ci par-là.

En ce concerne les autres constructeurs de smartphones/tablettes, Samsung est en bonne voie pour mettre à jour ses derniers flagships (Galaxy S5, Note 4, Note Edge) d'ici janvier, LG quand à lui a déjà poussé la mise à jour 5.0.1 pour le LG G3 dans certains pays et même pour le LG G2. La mise à jour pour les smartphones Motorola est également imminente (Moto X 1st gen, Moto G 1st gen, MAJ inconnue pour le Moto E 1st gen par contre). Pour Sony, Les gammes Z3 et Z2 auront leur mise à jour courant janvier également.

En ce qui concerne les futures versions d'Android, la 5.1 serait prévue pour fin février, elle ne sera pas majeure mais se focalisera sur l'optimisation.

Si il y avait un smartphone que l'on attendait à coup sûr pour début Septembre chez Samsung, c'était bel et bien le Galaxy Note 4. Mais si il y avait un smartphone auquel on ne s'attendait pas... et bien vous obtenez le Samsung Galaxy Note Edge. C'est donc ces deux nouveautés qui ont été annoncés lors du salon de l'IFA 2014 dans une conférence de presse donnée par Samsung.

Pour faire un résumé rapide avant la présentation détaillée, on pourra remarquer que les différences entre ces deux smartphones sont minces point de vue des caractéristiques techniques. Par contre au niveau du design, le Note Edge arbore un joli écran 5.6 pouces incurvé sur sa partie droite contre 5.7 pouces pour le Note 4 (qui lui a droit un écran légèrement bombé).

Sur la face arrière, on retrouve l'habituel dos en simili-cuir qu'arbore déjà le Note 3, plus noble que le dos plastique piqué du Galaxy S5.

Voici les caractéristiques complètes et les photos des deux nouveaux "flag-ship" de Samsung :
Lire la suite de

Afin de rentrer dans son nouveau rôle de trublion de l'internet mobile, Bouygues Telecom a décidé de prendre d'avance tous ses concurrents en annonçant l'activation de la 4G+, le nom commercial de la LTE-Advanced.

Comment fonctionne la 4G+ ?

La 4G+ fonctionne comme la H+ Dual Carrier, en additionnant deux bandes de fréquence ont peut doubler les débits. Ainsi, Bouygues Telecom peut se venter de pouvoir atteindre les 220Mbits/s théorique.

Comment avoir la 4G+ ?

Bouygues Telecom a d'ores et déjà activé la 4G+ dans 7 villes de France : 4 en Île-de-France (Rosny-sous-Bois, Malakoff, Vanves et Issy-les-Moulineaux) et 3 grandes villes de France (Lyon, Bordeaux et Grenoble). Il portera ce nombre de ville compatible avec la 4G+ à 16 d'ici la rentrée en Septembre.

En ce qui concerne les forfaits, tous les clients Bouygues Telecom et B&You ayant souscrit à un forfait 4G ont désormais la 4G+ sans frais supplémentaire. Par contre, à l'instar d'Apple, vu que c'est une révolution... il va falloir tout racheter.

Combien de matériel compatible avec la 4G+ à l'heure actuelle ?

Actuellement, aucun terminal vendu à l'heure actuelle n'est compatible avec la 4G+. Pour cela , il va falloir la rentrée et la commercialisation de la clé USB externe 4G+ par Bouygues Telecom pour en profiter. Pour les smartphones, c'est le Samsung Galaxy Note 4 qui devrait être l'un des premiers à pouvoir surfer en 4G+.

Et pendant ce temps... (à Ver...) ?

Bouygues n'oubliera pas tout de suite la 4G simple puisqu'il va améliorer les bandes de fréquences réservées à celle-ci, notamment en portant de 10 à 15Mhz la bande de fréquence allouée à 1800Mhz. Ce qui permettra des débits passant de 75Mbits/s à 115Mbits/s. Cette modification sera déployés dans 1600 ville d'ici cet été.

source: Next INpact