L'attente n'aura finalement pas été très longue puisque c'est le jour même de la commercialisation des nouveaux processeurs de la gamme Haswell-E de chez Intel que Clubic propose un test en bonne et due forme de deux des trois processeurs, le Core i7 5960X (le top du top) et le 5820K (la base).

L'été s'achève, la rentrée arrive à grands pas, nos envolées lyriques sont de retour et Intel lance une toute nouvelle plate-forme haut de gamme. À quelques jours de l'IDF, sa conférence annuelle à destination des développeurs du monde x86, le fondeur renouvelle son système haut de gamme à destination des utilisateurs enthousiastes. Un marché toujours aussi réduit - le ticket d'entrée étant pour le moins onéreux - mais qui continue de faire rêver.

:site: Lire le test des Core i7 5960X et 5820K chez Clubic

Et un autre test chez Tom's Hardware (le Core i7 5930K en fait parti cette fois-ci)

Intel commercialise officiellement ses trois premiers processeurs Haswell-E, les Core i7–5960X, Core i7–5930K et Core i7–5820K. Le modèle Extreme Edition à 1 000 $ reste une vitrine technologique, mais les deux autres sont très intéressants pour les passionnés désirant posséder une vraie machine de guerre. En plus de revenir sur l’architecture, les nouveautés et les performances des puces, nous vous offrons un passage en revue inédit de la consommation au niveau de la carte mère.

:site: Lire le test des processeurs Haswell-E chez Tom's Hardware

Annoncés en mai dernier, Intel revient sur les prix des futurs processeurs haut de gamme de la famille Haswell-E qui seront commercialisés prochainement, c'est à dire le 29 Août.

Ces processeurs au nombre de 3 (pour l'instant), font parti de la classe des Core i7 de 5ème génération nécessitant de nouvelles cartes mère (avec socket 2011-v3) et surtout une nouvelle génération de mémoire vive... la DDR4 acceptant le 4-channel.

Core i7 5820k:

Ce processeur est le moins cher et sera proposé pour 389 dollars (l'unité par lot de 1000) et voici ses caractéristiques :

  • 6 cœurs physiques + Hyperthreading = 12 cœurs logiques
  • Fréquence à 3.3 Ghz, Turboboost jusqu'à 3.6 Ghz
  • 15 Mo de cache L3
  • 28 lignes PCI Express 3.0
  • TDP de 140W

Lire la suite de

Juillet 2003, je me suis offert une mise à niveau d'un ancien PC (à l'époque base sur un Duron 800) vers un Athlon XP 2400+. Au fur et à mesure que le temps passait, il a naturellement fallu ajouter quelques composants au PC pour pouvoir rester dans la course.

28 Janvier 2009, cet Athlon XP 2400+ est épaulé de 2.25Go de RAM, d'une GeForce 7300GT en AGP 8x et de deux disques dur ou j'avais installé Vista SP1 (sur l'IDE 60Go) et Seven Bêta (sur la dernière partition du SATA 320Go), mais bon, malgré tout mes efforts à rendre ce PC utilisable, il était malheureusement trop peu puissant à effectuer les tâches courantes (enfin mes tâches courantes).

Une mise à jour de l'antivirus, BAM, KAV utilise le processeur à 100%, bloquant les performances des autres applications, c'est gênant surtout lors que l'on veut regarder une vidéo. Pareillement, les plug-ins Flash et Silverlight sont optimisés pour les Double-coeur. C'est ce tout qui a fait que j'ai pris la décision de changer une bonne fois pour toute de configuration, et, ne voulant partir sur un choix spécifique de composants, j'ai donc fait confiance à un grand constructeur de PC. (oui je bêta-test même les constructeurs 🙂 )

Lire la suite de