Oracle publie ce soir une nouvelle mise à jour (update 11) de Java 7 après la détection d'une faille de sécurité affectant les update 9 et 10. Une faille qui est déjà exploitée par des hackers via des pages spécialement conçue.

Pour rappel, un rapport avait été publié par le CERTA au milieu de la semaine concernant son fonctionnement et l'ANSSI avait préconisé de désactiver le logiciel afin d'être en sécurité.

Voici les notes de version (en anglais):

Reminder
If you have disabled Java in the Java Control Panel, you will need to manually re-enable it after installing this release. You can find the check box in the Security tab of the Java Control Panel. If you have previously disabled Java Plugin in the browser, you will need to manually re-enable it after installing this release. In Firefox, you can do this in the Add Ons -> Plugin screen. In Internet Explorer, this functionality is located in Tools -> Manage Add-ons.

Bug Fixes

In addition, the following change has been made:

Default Security Level Setting Changed to High

  • The default security level for Java applets and web start applications has been increased from "Medium" to "High". This affects the conditions under which unsigned (sandboxed) Java web applications can run. Previously, as long as you had the latest secure Java release installed applets and web start applications would continue to run as always. With the "High" setting the user is always warned before any unsigned application is run to prevent silent exploitation.

:dl: Télécharger Java Runtime Environment 7 Update 11 (navigateurs 32 bits)
:dl: Télécharger Java Runtime Environment 7 Update 11 (navigateurs 64 bits)

Vous avez eu la stupeur de voir un écran qui vous demande de payer 200 €  pour pouvoir utiliser votre ordinateur (et en plus signé Gendarmerie nationale) ? Vous êtes victime d'un Rogue (un virus) qui fait fureur depuis la mi-décembre et qui exploite des failles de logiciels (Adobe Reader, Java et Flash) non mis à jour.

Heureusement, il existe une solution au problème et c'est le site Malekal qui la donne :

:site: Consulter les étapes de désinfection du virus/rogue Gendarmerie nationale

P.S: En temps normal, le virus est maintenant reconnu par la plupart des antivirus (Avast Gratuit en fait parti !) et pensez à mettre à jour vos logiciels, cela vous évitera d'avoir ce genre de problème...

Le vent tourne du coté des réseaux sociaux depuis l'arrivée de Google+, en effet, ce dernier se veut principal concurrent de Facebook utilisé maintenant par des millions et des millions de personnes. Mais Facebook n'a pas dit son dernier mot et vient de lancer "Facebook for Every Phone" afin de permettre à plus de personnes d'avoir un accès plus clair et facile au réseau social.

Le but précis est donc de permettre à tous les téléphones utilisant Java d'avoir accès aux statuts, de poster des photos mais aussi d'avoir accès à sa boite de réception. Le logiciel a été spécialement codé pour utiliser le moins de bande passante possible afin de permettre aux utilisateurs de faire des économies.

Facebook for Every Phone est donc compatible avec 2500 téléphones différents et aucune liste précise n'a été mise en ligne pour savoir quel modèle le supportera ou non.

:dl: Télécharger Facebook for Every Phone

PS : Une vidéo de démonstration est disponible (avec un Nokia dedans)

Et voilà une toute nouvelle version pour le virtualisateur de systèmes d'exploitation d'Oracle alias Virtualbox qui arrive dans une version majeure... la 4.0.

Au sommaire des nouveautés de cette version on pourra noter la réorganisation complète du logiciel. Tout d'abord, le logiciel principal s'appelle Virtualbox Manager et n'offre plus par défaut le support des ports USB 2.0, pour cela il faut télécharger (gratuitement) l'Extension Pack qui ajoute donc le support des ports USB 2.0, du RDP et du boot PXE pour les cartes Intel.

Changement également au niveau l'interface du logiciel qui affiche désormais une miniature du système d'exploitation en cours de fonctionnement, la possibilité de créer un raccourci .vbox pour pouvoir démarrer directement une machine virtuelle en double-cliquant sur son icône, la liste des systèmes d'exploitation peut être triée et la suppression de celles-ci ne laisse plus aucune trace sur le disque dur (suppression des disques et images)

Virtualbox peut maintenant gérer 1,5 à 2 Go de RAM sur les machines 32bits, inclus de nouvelles référence de matériel virtuels, améliore l'exportation vers les fichiers OVF et permet de contrôler l'utilisation des ressources utilisées par la machine virtuelle (processeurs, lecture/écriture disque dur) sans oublier naturellement toutes les corrections de bugs qui sont naturellement listés dans le changelog complet ci-dessous :

VirtualBox 4.0.0 (released 2010-12-22)

This version is a major update. The following major new features were added:

  • Reorganization of VirtualBox into a base package and Extension Packs; see chapter 1.5, Installing VirtualBox and extension packs, see the manual for more information
  • New settings/disk file layout for VM portability; see chapter 10.1, Where VirtualBox stores its files, see the manual for more information
  • Major rework of the GUI (now called “VirtualBox Manager”):
    • Redesigned user interface with guest window preview (also for screenshots)
    • New “scale” display mode with scaled guest display; see chapter 1.8.5, Resizing the machine’s window, see the manual for more information
    • Support for creating and starting .vbox desktop shortcuts (bug #1889)
    • The VM list is now sortable
    • Machines can now be deleted easily without a trace including snapshots and saved states, and optionally including attached disk images (bug #5511; also, VBoxManage unregistervm --delete can do the same now)
    • Built-in creation of desktop file shortcuts to start VMs on double click (bug #2322)
  • VMM: support more than 1.5/2 GB guest RAM on 32-bit hosts
  • New virtual hardware:
    • Intel ICH9 chipset with three PCI buses, PCI Express and Message Signaled Interrupts (MSI); see chapter 3.4.1, “Motherboard” tab, see the manual for more information
    • Intel HD Audio, for better support of modern guest operating systems (e.g. 64-bit Windows; bug #2785)
  • Improvements to OVF support (see chapter 1.12, Importing and exporting virtual machines, see the manual for more information):
    • Open Virtualization Format Archive (OVA) support
    • Significant performance improvements during export and import
    • Creation of the manifest file on export is optional now
    • Imported disks can have formats other than VMDK
  • Resource control: added support for limiting a VM’s CPU time and IO bandwidth; see chapter 5.8, Limiting bandwidth for disk images, see the manual for more information
  • Storage: support asynchronous I/O for iSCSI, VMDK, VHD and Parallels images
  • Storage: support for resizing VDI and VHD images; see chapter 8.21, VBoxManage modifyhd, see the manual for more information.
  • Guest Additions: support for multiple virtual screens in Linux and Solaris guests using X.Org server 1.3 and later
  • Language bindings: uniform Java bindings for both local (COM/XPCOM) and remote (SOAP) invocation APIs

In addition, the following items were fixed and/or added:

  • VMM: Enable large page support by default on 64-bit hosts (applies to nested paging only)
  • VMM: fixed guru meditation when running Minix (VT-x only; bug #6557)
  • VMM: fixed crash under certain circumstances (Linux hosts only, non VT-x/AMD-V mode only; bugs #4529 and #7819)
  • GUI: add configuration dialog for port forwarding in NAT mode (bug #1657)
  • GUI: show the guest window content on save and restore
  • GUI: certain GUI warnings don’t stop the VM output anymore
  • GUI: fixed black fullscreen minitoolbar on KDE4 hosts (Linux hosts only; bug #5449)
  • BIOS: implemented multi-sector reading to speed up booting of certain guests (e.g. Solaris)
  • Bridged networking: improved throughput by filtering out outgoing packets intended for the host before they reach the physical network (Linux hosts only; bug #7792)
  • 3D support: allow use of CR_SYSTEM_GL_PATH again (bug #6864)
  • 3D support: fixed various clipping/visibility issues (bugs #5659, #5794, #5848, #6018, #6187, #6570)
  • 3D support: guest application stack corruption when using glGetVertexAttrib[ifd]v (bug #7395)
  • 3D support: fixed OpenGL support for libMesa 7.9
  • 3D support: fixed Unity/Compiz crashes on natty
  • 2D Video acceleration: multimonitor support
  • VRDP: fixed rare crash in multimonitor configuration
  • VRDP: support for upstream audio
  • Display: fixed occasional guest resize crash
  • NAT: port forwarding rules can be applied at runtime
  • SATA: allow to attach CD/DVD-ROM drives including passthrough (bug #7058)
  • Floppy: support readonly image files, taking this as the criteria for making the medium readonly (bug #5651)
  • Audio: fixed memory corruption during playback under rare circumstances
  • Audio: the DirectSound backend now allows VMs to be audible when another DirectSound application is active, including another VM (bug #5578)
  • EFI: support for SATA disks and CDROMs
  • BIOS: reduce the stack usage of the VESA BIOS function #4F01 (Quake fix)
  • OVF/OVA: fixed export of VMs with iSCSI disks
  • Storage: Apple DMG image support for the virtual CD/DVD (bug #6760)
  • Linux host USB support: introduced a less invasive way of accessing raw USB devices (bugs #1093, #5345, #7759)
  • Linux hosts: support recent Linux kernels with CONFIG_DEBUG_SET_MODULE_RONX set
  • Guest Additions: Shared Folders now can be marked as being auto-mounted on Windows, Linux and Solaris guests
  • Linux Additions: Shared Folders now support symbolic links (bug #818)
  • Linux Additions: combined 32-bit and 64-bit additions into one file
  • Windows Additions: automatic logon on Windows Vista/Windows 7 is now able to handle renamed user accounts; added various bugfixes

:dl: Télécharger Oracle VM Virtualbox 4.0 et l'Extension Pack pour tous systèmes d'exploitation

Si il y avait un rapprochement assez lointain que l'on pourrait faire entre ces deux logiciels, ce serait avec les deux élections de Miss France. En effet, OpenOffice est à Endemol ce que LibreOffice serait à Fontenay (super la comparaison vous allez me dire) car l'un est toujours plus en avance que l'autre.

C'est ainsi qu'OpenOffice (la version maintenue par Oracle) vient de passer en version 3.3 RC1 passant devant le statut de Bêta 2 de l'actuelle LibreOffice 3.3. Quelles différences ? l'un a moins de bugs que l'autre, sinon le reste est identique... à part les codes stylistiques des logiciels.

:site: Lire le changelog d'OpenOffice 3.3 RC1

Seule chose que l'on pourrait féliciter, c'est la disponibilité de toutes les langues en même temps que la version anglaise, alors qu'auparavant il fallait attendre 1 à 2 semaines.

:dl: OpenOffice 3.3 RC1 Français pour Windows : Sans Java inclus, Avec Java inclus
:dl: OpenOffice 3.3 RC1 Français pour MacOS X : Télécharger
:dl: OpenOffice 3.3 RC1 Français pour Linux : DEB 32bits, DEB 64bits, RPM 32bits, RPM 64bits
:dl: OpenOffice 3.3 RC1 Français pour Solaris : x86, Sparc

:dl: Télécharger OpenOffice 3.3 RC1 dans d'autres langues

Et LibreOffice ?

L'offre logicielle de LibreOffice est beaucoup plus restreinte car seule la version Windows est disponible en version internationale, les autres systèmes d'exploitation se contenteront de la langue de Shakespeare.

:dl: Télécharger LibreOffice 3.3 Bêta 2 pour tous systèmes d'exploitation

Suite du feuilleton du rachat de Sun Microsystem par Oracle et de ses répercussions. Après l'abandon d'OpenSolaris, avec les incertitudes sur Java, voilà maintenant que le projet OpenOffice en prend de plein fouet. En effet, les contributeurs ont décidé de se désolidariser d'Oracle après l'annonce de la création d'une suite bureautique propriétaire baptisée CloudOffice.

Et pour se faire, le projet change de nom et devient The Document Foundation (au lieu de OpenOffice.org) et la suite bureautique devient provisoirement LibreOffice.

Pourquoi provisoirement ? Car les contributeurs du projet espèrent et demandent qu'Oracle leur cède les marques OpenOffice et OpenOffice.org. Cependant, TDF n'écarte pas totalement Oracle, car elle peut tout de même rester membre du groupe, mais de ce fait, n'avoir qu'une influence très limitée sur la suite bureautique.

En attendant, The Document Foundation propose à tout le monde le téléchargement de LibreOffice en version 3.3.0 bêta et uniquement en anglais pour Windows, MacOS X et Linux, en attendant mieux...

:site: Source : ZDNet