Nouvelle étape de franchie dans le développement de la prochaine mouture de la distribution Linux Ubuntu baptisée "Oneiric Ocelot"  qui nous arrive ce soir sous forme d'une 1ère bêta.

Ainsi, l'équipe de développeurs de Canonical a annoncé avoir de gros progrès sur le support multi-architecture pour les ordinateurs 64 bits. Cela veut dire que vous pouvez installer des logiciels 32bits nativement en utilisant les mêmes paquets i386 disponible sur la version 32 bits d'Ubuntu. La migration n'est pas encore complète, mais il est prévu d'abandonner le support de la librairie ia32-libs pour la plupart des paquets une fois la version finale disponible.

En ce qui concerne les environnements de travail, Oneiric Bêta 1 offre GNOME 3.1.5 sur Ubuntu et KDE SC 4.7 pour Kubuntu le tout tournant ssur un Kernel Linux en version 3.0.0-9.15 basé sur une version 3.0.3 stable.

Naturellement, Ubuntu n'intègre pas par défaut le shell GNOME mais le shell maison alias Unity, lui aussi arrivant avec quelques nouveautés dont :

  • Un nouveau switcher Alt+Tab (grâce à Compiz).
  • "Places" (Raccourcis) a été renommé "Lenses" (Lentilles ?!?), et intègre désormais l'accès vers des sources multiple ainsi que des filtres améliorés.
  • Une nouvelle "lentille" Musique installée par défaut et liée à Banshee.
  • Une restructuration a été faite afin d'avoir de nouvelles fonctions.
  • De meilleures performances des panneaux et du lanceur, portés vers GTK 3 ainsi que des indicateurs basé sur GTK 3.
Quant à Unity 2D, une nouvelle version est également disponible et réduit le fossé avec son pendant 3D grâce à un partage de code.
Niveau logiciels, Thunderbird est l'application mail par défaut, le logiciel de backup Déja Dup permet de sauvegarder directement sur Ubuntu One, Gwibber s'offre un ravalement de façade (en GTK3) lui permettant de gagner en rapidité, LightDM s'habille avec un thème façon Unity et pour terminer Amarok arrive en version 2.4.3 sur Kubuntu.
A noter également que le Software Center est également disponible dans une nouvelle version codée en GTK3 avec une nouvelle interface.

Téléchargement :

Une dernière nouveauté se trouve au niveau des images ISO, les développeurs ont légèrement remanié les images DVD leur faisant perdre plus de 50% de leur poids (4.0 Go avant, 1.5 Go après). L'idée est simple : Au lieu d'offrir (presque) tous les paquets sur le DVD, en faire un super CD incluant toutes les langues et quelques logiciels supplémentaire.

La 2ème alpha vient de sortir pour la prochaine version 11.10 de la distribution Linux la plus populaire, Ubuntu alias Oneiric Ocelot. Pour rappel, de grand changements sont prévues coté GNOME. En effet, Ubuntu 11.10 devrait, pour la version finale, intégrer GNOME 3.2 mais sans gnome-shell car c'est l'interface maison de Canonical "Unity" qui a été choisie par défaut depuis Ubuntu 11.04 "Natty Narwhal".

Concrètement, le passage de GNOME 2.32 à GNOME 3 a tout chamboulé. Il faut recompiler l'intégralité des programmes en GTK3 pour avoir un système le plus stable possible. Et c'est d'ailleurs le cas pour cette alpha 2, une infime partie des logiciels sont toujours en GTK2 mais cela devrait bientôt plus être le cas.

Ainsi, comparé à l'alpha 1, les thèmes Ubuntu "Ambiance" et "Radiance" ont été porté sous GTK3 et donc utilisable sous l'alpha 2. De plus, les barres de défilement ont aussi eu le droit à une mise à jour car maintenant un petit ascenseur apparaît à la droite de cette dernière (ce sera mieux visible avec la vidéo plus bas).

D'autres nouveautés ont été ajoutées, comme LightDM qui fait office d'écran de connexion, Thunderbird 5.0 qui remplace officiellement Evolution et s'intègre même dans la barre de statut. Firefox 5.0 est de la partie (actuellement, il sera remplacé par Firefox 6.0 à la sortie car la 7.0 paraîtra lors de la phase RC de la distribution, mais une mise à jour sera proposée quelques jours plus tard...), sans oublier Gedit 3.1.1, Bashee 2.1.0, LibreOffice 3.3.2 (éventuellement la branche 3.4.x à la sortie) le tout fonctionnant avec un Kernel 3.0.0-rc5.

Lire la suite de