Une nouvelle étape du développement de Mozilla Firefox vient d'être franchie. En effet après que Firefox 5.0 aie été publiée en bêta, les versions de développement plus ou moins stable ont également vu leur version changer. Ainsi, le channel de développement "Aurora" propose Firefox 6.0 (alpha 2) et la branche instable "Nightly" propose Firefox en version 7.0.

Que peux-t-on trouver sur ces canaux ?

"Aurora" intègre dès maintenant toutes les nouveautés qui ont été rajouté sur le canal "Nightly" entre le 12 Avril et le 24 Mai. On pourra notamment remarquer une amélioration flagrant de l'utilisation de la mémoire, l'inclusion de l'extension "Anti-aliasing tuner" qui permet de ne plus avoir d'écriture floue* causée par l'activation de l'accélération matérielle, le support de matchMedia et d'autres nouveautés listées ici

"Nightly" quant à elle va se focaliser sur les outils développeurs. En effet, une nouvelle version de ceux-ci va bientôt être inclus et va comprendre un nouveau visualiseur de sources et un éditeur CSS. L'accélération matérielle pour Canvas sera aussi de la partie avec Azure et une nouveau pan de la gestion multi-processus y sera inclus.

Quant à la gestion des extensions, une nouvelle préférence à été mise en place afin d'outrepasser la version minimum et maximum requise pour les utiliser. Dans about:config, il faudra ajouter la valeur booléenne extensions.checkCompatibility.nightly et la mettre sur false (ceci ne fonctionnera naturellement pas avec aurora, beta ou la version stable)

Téléchargement :

:dl: Télécharger Mozilla Firefox 6.0 Aurora ou 7.0 Nightly

 

*NB :

Pour régler l'écriture, il vous faudra aller dans about:config et modifier la valeur gfx.font_rendering.cleartype_params.rendering_mode et y mettre la valeur 2

Et la voici, la nouvelle version du principal concurrent d'Internet Explorer, alias Mozilla Firefox, vient de sortir en version 3.6 pleine de nouveautés et d'améliorations.

Pour rappel, Mozilla Firefox 3.6 est une version améliorée de la 3.5, notamment en ce qui concerne le moteur Javascript Tracemonkey, maintenant un peu plus rapide. Pour le reste, voici la liste des nouveautés :

Fonctionnalités notables de Firefox 3.6

  • Disponible dans plus de 70 langues - téléchargez votre version.
  • Offre un nouveau type de thème appelé Personas, qui permet aux utilisateurs de changer l'apparence de Firefox en un simple clic.
  • Protège votre navigateur contre les plugins qui ne sont pas à jour afin que vous puissiez naviguer en toute sécurité.
  • Les vidéos natives et au format ouvert peuvent maintenant être visualisées en plein écran et gèrent la directive poster frame.
  • Performance JavaScript, réceptivité générale du navigateur et vitesse de démarrage améliorées.
  • Possibilité pour les développeurs Web d'indiquer si les scripts doivent fonctionner de manière asynchrone afin d'accélérer le temps de chargement des pages.
  • Support permanent pour les polices Web téléchargeables via le nouveau format de police WOFF.
  • Supporte les nouveaux attributs CSS comme les dégradés, la taille des arrière-plans et les évènements pointeurs.
  • Supporte les nouvelles spécification DOM et HTML5 incluant l'API Drag & Drop et l'API File, qui permettent des pages Web plus interactives.
  • Changement dans l'interaction entre les logiciels tiers et Firefox afin d'éviter les plantages.

:site: Consulter les notes de version de Mozilla Firefox 3.6

:dl: Télécharger Mozilla Firefox 3.6 en Français pour Windows (2000 à 7)
:dl: Télécharger Mozilla Firefox 3.6 en Français pour MacOS X
:dl: Télécharger Mozilla Firefox 3.6 en Français pour Unix/Linux

Maintenant, la suite logique des choses est que les développeurs vont s'occuper de la prochaine mouture, la version 3.6.5 (et non la 3.7) au nom de code "Lorentz" qui introduira une 1ère partie d'Electrolysis (gestion des onglets en muti-processus).

En effet, la 3.6.5 introduira l'OOPP (Out-Of-Process-Plugins) qui permettra au processus principal firefox.exe de s'affranchir des plug-ins (notamment Flash et QuickTime) jugés responsable du taux de crash du navigateur.

Maintenant que Firefox 3.6 est en cours de stabilisation (avec une 5ème bêta prévue dans quelques jours), la branche 3.7 a réçu une grosse mise à jour de fichiers afin d'y implémenter des fonctions de séparation des processus, cette nouveautée permet aux développeurs de Mozilla de s'aligner sur leurs concurrents Microsoft et Google car il ne s'agit ni plus ni moins que des fonction "Out-Of-Process-Plugins" et "Electrolysis".

L'actuelle implémentation d'Electrolysis sur les nightlies d'aujourd'hui ne permettent pas encore d'avoir un processus par onglet car non stabilisé, mais, on peut déjà tester la séparation des plugins qui, elle, est totalement fonctionnelle.

La marche à suivre est simple, mais attention ! Il est préférable de tester ceci dans un profil différent (tuto ici) de celui de votre version actuelle :

  1. Ouvrez Firefox 3.7 (ou Minefield)
  2. Tapez about:config dans la barre d'adresse
  3. Dans le champ de filtrage, tapez "ipc", il ne restera alors que deux résultats
  4. Pour activer la séparation du processus des plugins, il faut mettre la valeur "true" à la pref dom.ipc.plugins.enabled (à peu près stable)
  5. Pour activer la fonction "Un processus par onglet", il faut mettre la valeur "true" à la pref dom.ipc.tabs.enabled (très instable)
  6. Redémarrez Minefield

Ainsi, en allant par exemple sur Youtube, le plugin Flash Player s'exécutera dans le processus mozilla-runtime.exe que vous pourrez voir dans le gestionnaire des tâches dans l'onglet Processus.

Si par hasard vous aviez eu envie de tester le processus-par-onglet et que finalement Firefox ne démarre plus, il est possible de remettre la valeur false à dom.ipc.tabs.enabled en éditant le fichier pref.js situé dans le dossier du profil que vous avez créé (ou pas) à l'emplacement C:\Utilisateurs\<nom d'utilisateur>\AppData\Roaming\Mozilla\Firefox\Profiles\<nom aléatoire du profil>\ (sur Vista/7) ou C:\Documents and Settings\<nom d'utilisateur>\Application Data\Mozilla\Firefox\Profiles\<nom aléatoire du profil>\ (pour 2000 et XP), ou encore /home/<nom d'utilisateur>/.mozilla/Firefox/<nom aléatoire du profil>/ (pour Unix/Linux) et ~/Library/Application Support/Firefox/<nom aléatoire du profil>/ (Pour MacOS X) en supprimant la ligne qui contient la préférence incriminée.

Naturellement, tout ceci reste à être stabilisé, vous remarquerez une bonne augmentation de l'utilisation de la RAM par Firefox, mais cela reviendra à la normale au fur et à mesure du développement.

:dl: Télécharger Mozilla Firefox 3.7a1pre (Minefield) incluant Electrolysis pour Linux 32bits, Linux 64bits, MacOS X et Windows (ces liens pointerons uniquement vers la build du 15 Décembre 2009 ! Pour suivre l'évolution un tour sur la page des navigateurs ou la fonction de mise à jour auto. de Minefield)