Après des jours et jours de teasing, Bouygues a comme prévu lancé la bombe ce matin à 10h pendant une conférence où il a annoncé pouvoir faire économiser jusqu'à 150€/an d'abonnement internet ADSL. Ainsi, l'opérateur a relancé la guerre des prix des abonnements internet en attaquant directement Free en proposant une offre triple-play (internet, téléphone et télévision) pour un montant de 19.99€/mois.

Cependant, il faut remplir quelques conditions pour bénéficier de cette offre:

  1. Être un nouvel abonné (l'offre débutant le 3 mars pour les nouveaux clients... les anciens abonnés pourront en faire la demande à partir du 14 Avril)
  2. Être dans une zone éligible et dégroupée totalement par Bouygues

Lire la suite de

Les offres de l'opérateur Free sont en constante évolution et pour se faire un peu plus connaitre parmi le public il a ouvert quelques boutiques en France, notamment dans les villes de Rouen, Troyes et Angers, afin de présenter à l'instar de ses concurrents tous les services proposés par l'opérateur.

Plus récemment, des offres d'emplois sont apparues pour les villes de Laval, Le Havre et Paris dans les agences locales afin d'embaucher des personnes pour l'ouverture de boutiques dans ces villes.

Depuis aujourd'hui, deux nouvelles offres d'emplois sont apparu cette fois-ci pour la ville de Mulhouse. En effet, Free recherche un manager de boutique et des conseillers de vente pour des contrats en CDI.

Si l'offre de manager de Free Center demande d'avoir minimum un Bac+3, celui de conseiller de vente n'exige en aucun cas d'être diplômé et dans ce cas ouvre la porte à tous ceux voulant s'essayer à la vente en services Internet et téléphonie.

:site: Consulter l'offre d'emploi de manager du Free Center de Mulhouse

:site: Consulter l'offre d'emploi de conseiller de vente dans le Free Center de Mulhouse

NB: Aucun salaire n'est affiché 😉

Source : Freenews

Contact + est un tout nouveau service que propose Orange Business Service aux entreprises. En effet, le service permet a une entreprise qui l'implémente de pouvoir surtaxer une offre selon différents paliers de facturation.

Cela rappelle tout simplement les différents services "offerts" sur le minitel (notamment les 3615, 3617, etc... etc...) ou encore le service SMS+ dont certains services facturent au prix fort (parfois plus de 3€ le SMS).

Concrètement, l'utilisateur arrive (par exemple) sur un site d'assistance en ligne, l'accès au chat avec un conseiller n'est accessible uniquement via le bouton "Contact +", l'utilisateur ayant un besoin urgent cliquera dessus et sera d'abord averti du montant qu'il devra payer. Si ce dernier est d'accord, il cliquera sur un autre bouton qui le mènera sur le service d'assistance qui portera, en haut de la fenêtre, un bandeau affichant le montant du service, le temps passé dessus ainsi que le plafond maximum atteignable. Par exemple, 0.50€ l'accès + 0.50€ la minute avec un plafond fixé à 10€ maximum. Naturellement, l'utilisateur pourra quitter à tout moment le service s'il le souhaite.

Ainsi, le temps que l'utilisateur aura passé sur le service sera directement reporté sur la prochaine facture de la connexion internet.

Le service sera disponible pour les entreprises dès le 24 Novembre et quelques unes sont déjà en train de l'implémenter sur leurs sites. Cependant, l'accès à ces services reste toutefois limités aux seuls abonnés du fournisseur d'accès à internet (Orange).

Bientôt le Minitel 2.0 ? 🙂

Source: iTexpresso