C'est hier que le nom du successeur à Ubuntu 10.10 "Maverick Meerkat" a été donné. Et tout naturellement après la lettre M, ce sera la lettre N qui donnera le nom à la distribution qui sortira fin Avril 2011. AInsi, le nom choisi est donc "Natty Narwhal" qui se traduirait en narval chic (la traduction d'un nom de code est très très compliquée).

Ubuntu 11.04 se focalisera sur les support de systèmes basse consommation, il y aura donc à prévoir une baisse sur la spécification recommandée pour les ordinateurs.

Il est à noter que la version LTS d'Ubuntu alias Lucid Lynx vient de sortir sa version 10.04.1 qui est une version remise à jour du système d'origine (afin de ne pas faire toutes les mises à jour une fois le système installé).

On ne le présente plus, Spotify, logiciel permettant d'écouter de la musique en streaming est devenu mondialement connu tout d'abord pour son utilisation en tant que logiciel mais aussi pour sa qualité d'écoute qui va du MP3 192Kbps pour les comptes gratuits au OGG 320Kbps pour les compte payants.

Seulement, seul ombre au tableau, Spotify n'était pas multi-plateforme. Certes, il y a avait un client Mac et Windows, mais Linux n'en avait pas (enfin pas en natif car on pouvait utiliser la version Windows via Wine). Chose que les développeurs ont commencé à combler avec la publication en avant-première d'un client Linux utilisant Qt mais disponible que pour Debian/Ubuntu et leurs dérivés.

Cependant, qui dit "avant-première" dit "limitation", car en effet, Spotify pour Linux est en bêta et uniquement accessible pour les détendeurs d'un compte Spotify Unlimited ou Premium. Mais en réalité, il y a une excuse à l'exclusivité aux versions payantes : les développeurs n'ont pas encore trouvé le moyen d'inclure le moteur de publicité visuel/audio dans le logiciel.

Voici donc le pas-à-pas pour installer Spotify bêta for Linux sur Debian Squeeze/Ubuntu Lucid et dérivés :

# 1. Ajouter cette ligne dans votre liste des dépôts en éditant votre /etc/apt/sources.list
deb http://repository.spotify.com stable non-free

# 2. Exécutez apt-get update
# 3. (optionel) Si vous voulez verifier le paquet téléchargé, vous aurez besoin d'ajouter notre clé publique

gpg --keyserver wwwkeys.de.pgp.net --recv-keys 4E9CFF4E
gpg --export 4E9CFF4E |sudo apt-key add -

# 4. Exécutez apt-get install spotify-client-qt spotify-client-gnome-support

Le gourou (Mark Shuttleworth) d'Ubuntu l'a annoncé, la version 10.10 d'Ubuntu apportera deux changements dans l'interface de Gnome 3.0 pour les versions netbook et PC de bureau : Les Windicators et le menu global. La première nouveauté apportera des icônes de statut dans la partie droite de la fenêtre active (la partie gauche logeant les boutons de fenêtres) et la deuxième fonction n'étant qu'autre que le fameux menu global de MacOS X.

Alors, pour ceux qui ont toujours aimé avoir un thème MacOS X like sous Ubuntu, voici comment transformer logiciellement Gnome en GnomeOS X :

Objectif :

Transformer ça :

En ça :

Les logiciels nécessaire :

  • Global Menu
  • Docky

Le Tuto :
Lire la suite de

Lors du développement d'Ubuntu Lucid Lynx (à vrai dire vers la toute fin), l'équipe de développeurs de chez Canonical ont refusé de corriger un bug qui survenait lorsque l'on installait des drivers propriétaires des cartes graphiques nVidia, mais aussi pour toutes cartes graphique non reconnues. Ce bug se résultait à la dégradation visuelle du logo de démarrage, originellement en haute résolution (avec les drivers libres fourni par ubuntu) se retrouvant en 640*480 et légèrement baveux. Les développeurs ayant choisi cette voie car devoir supporter la haute résolution avec les drivers proprios pouvait casser les fonctions d'hibernation et de mise en veille.

Seulement, après quelques recherches, des utilisateurs ont trouvé la parade pour résoudre ce bug. La manipulation dure 5 minutes à peine et nécessite de légères connaissances en lignes de commandes (du moins l'utilisation car le reste c'est du recopiage)

Voici donc l'astuce du site Tux-planet à appliquer pour pouvoir profiter d'un logo en haute résolution :

Après avoir installé les drivers propriétaires Nvidia, il se peut que le système de boot graphique Plymouth ne fonctionne plus, ou qu'une image "baveuse apparaisse". Voici deux astuces qui permettent de corriger tout cela. Celles-ci ont fonctionné pour moi sous une Ubuntu 10.04.

:site: Lire l'astuce chez Tux-planet (c'est la 2ème astuce la plus intéressante)

Tout le monde l'aura remarqué, la nouvelle version d'Ubuntu change visuellement et apporte deux nouveaux thèmes, Ambiance et Radiance, mais pour accorder ce changement majeur de couleurs, Canonical a également changé la place des boutons de fenêtre (ceux utilisé pour fermer, minimiser ou maximiser celle-ci), les déplaçant du coté droit au coté gauche un peu comme ceux de MacOS X, et cela ne vous plait (peut-être) pas !

Voici de quoi rassurer, il est possible de changer tout ceci de place ! Et voici la marche à suivre... en une ligne de commande :

Les faits :

Comme dit plus haut, voici le placement original des boutons de fenêtre dans Ubuntu 10.04 LTS "Lucid Lynx"

Et l'on voudrait remettre le placement comme dans la précédente mouture, Ubuntu 9.10 "Karmic Koala". Pour ceci, ouvrez un Terminal dans Application > Accessoires > Terminal et tapez ceci :

gconftool-2 --set /apps/metacity/general/button_layout --type string 'menu:minimize,maximize,close'

Et voici ce que donne le résultat :

Il y a aussi un moyen d'enlever le menu cliquable (le point gris à gauche) pour se rapprocher un peu de Windows :

gconftool-2 --set /apps/metacity/general/button_layout --type string ':minimize,maximize,close'

Et la pomme ?

Pour les utilisateurs de MacOS X, ce sera ceci qu'il faudra rentrer :

gconftool-2 --set /apps/metacity/general/button_layout --type string 'close,minimize,maximize:menu'

Retour aux sources :

Pour retrouver les paramètres par défaut, il faudra valider cette ligne :

gconftool-2 --set /apps/metacity/general/button_layout --type string 'maximize,minimize,close:'

Et voilà, "problème" résolu... A vous de jouer !

C'est à 3 semaines de sa sortie finale qu'il devient intéressant de tester la dernière ébauche du travail acharné des développeurs de chez Canonical car la 2ème bêta d'Ubuntu 10.04 alias Lucid Lynx vient de sortir corrigeant une flopée de problèmes rencontrés avec la bêta 1.

Mais avant de parler des problèmes, voyons ce que contient cette bêta :

  • Kernel 2.6.32-16.25 basé sur le 2.6.32.9
  • Gnome 2.30 et KDE SC 4.4
  • Mozilla Firefox 3.6.3 : après un moment passé avec Yahoo! en moteur de recherche par défaut, c'est le retour vers Google qui a été choisi pour la version finale
  • Suppression de HAL : Et Ubuntu n'a jamais démarré aussi rapidement
  • likewise-open : fonctions serveur et authentification domaine Active Directory au programme
  • Drivers nVidia : Ubuntu est maintenant capable d'avoir 3 versions installés en même temps, mais ne peut en utiliser qu'un seul à la fois (normal... 😉 )
  • Nouvel écran de boot / nouvelles notifications et nouveau thèmes par défaut
  • Ubuntu One Music Store et synchronisation de fichiers

Il y a des petits bugs d'utilisation avec cette bêta 2, les voici en anglais :

Known issues

As is to be expected at this stage of the release process, there are several known bugs that users are likely to run into with Ubuntu 10.04 Beta 2. We have documented them here for your convenience along with any known workarounds, so that you don't need to spend time reporting these bugs again:

  • Because of the new alternatives system used for nvidia driver packages, the nvidia installer from NVIDIA's website currently doesn't work.
  • Activating a RAID 1 array in degraded mode is reported to lead to RAID disks being reported as in sync when they are not, resulting in data loss. Since RAID 1 arrays will automatically be brought up in degraded mode when a member disk is unavailable, users with production software RAID 1 disks are advised not to upgrade to the 10.04 LTS Beta until this bug is resolved. (557429)
  • When installing with the Kubuntu alternate CD in OEM mode, the "prepare for shipping" icon is absent from the desktop after install. As a workaround, users can use the Kubuntu desktop CD. This issue will be resolved for the 10.04 LTS release. (557309)
  • If additional packages are selected for installation in OEM mode, a message will be shown at user configuration time that "An error occurred while installing packages" if no network connection is available. This issue will be resolved for the 10.04 LTS release. (539710)
  • LVM, RAID, or encrypted block devices are incorrectly limited to 2TiB. This issue will be resolved for the 10.04 LTS release. (543838)
  • The "Reboot now" option in the Wubi installer will sometimes fail to reboot Windows. To work around this issue, you can reboot manually to Ubuntu. (543032)
  • Due to a seed issue, Edubuntu doesn't have its artwork in this release. That can easily be fixed post-installation by manually installing the edubuntu-artwork package.

:site: Consulter les notes de version d'Ubuntu 10.04 bêta 2

Téléchargement :

Il ne fallait pas attendre très longtemps pour ceux qui ont téléchargé la version Release Candidate pour avoir la mouture définitive du dernier système d'exploitation basé sur Debian de Canonical. Et c'est chose faite, Ubuntu Karmic Koala 9.10 vient de sortir aujourd'hui et est paré à faire oublier les déboires que certains ont eu avec son prédécesseur Jaunty Jackalope 9.04 .

Cette nouvelle version nous apporte quelques changements tout d'abord au démarrage où les développeurs ont commencer à migrer vers Upstart (la migration sera complète pour Lucid Lynx 10.04), l'écran de chargement de la session fait aussi son apparition, inspiré des écrans de chargement de nombreuse distributions Linux, elle fait notamment assez penser à un écran de chargement de Windows, mais au moins, l'arrivée sur le bureau se fait en fondu avec les programmes prêt à être exécuter. Le tout se lançant grâce à gestionnaire de démarrage GRUB2.

Coté gestionnaire de fenêtres, bonjour à Gnome 2.28.1 (qui sera la dernière version de Gnome 2) et bonjour également à KDE 4.3.1. Ils reposent tous les deux sur un Kernel 2.6.31 et sur un système de fichier Ext4 par défaut. Coté logiciels, Firefox 3.5.3, OpenOffice 3.1.1, Empathy qui remplace Pidgin et l'arrivée de application maison : l'Ubuntu Software Center (prévu pour remplacer le vieux Synaptic et Ubuntu One permettant de stocker ses fichiers sur un serveur Canonical et de pouvoir les partager. De plus, Wubi est toujours de la partie, vous permettant d'installer Ubuntu à partir de Windows dans un fichier image, ainsi pas besoin de toucher aux partitions, une fois l'installation terminée, Ubuntu pourra s'exécuter (presque) nativement sur votre ordinateur comme si vous l'aviez réellement installé.

Ubuntu vous intéresse parce que soit vous en avez marre de Windows XP et ne voulez pas acheter une nouvelle machine pour profiter de Windows 7 ? Ou juste par curiosité ?

:dl: Télécharger Ubuntu Karmic Koala 9.10 (la page propose plusieurs choix, Live CD, CD Alternate, DVD )
:dl: Télécharger Wubi pour Windows (permet d'installer Ubuntu "à partir de" Windows)

Les liens direct des dossiers contenant les images ISO :

:dl: Ubuntu (Live CD, Alternate, Server, Netbook, DVD)
:dl: Kubuntu (Live CD, Alternate, Netbook)
:dl: Xubuntu (Live CD, Alternate)
:dl: MythBuntu (Live CD)
:dl: Edubuntu (DVD)
:dl: UbuntuStudio (Alternate)

Et pour terminer, se commander un/des CD d'installation d'Ubuntu Karmic :

:site: Ubuntu ShipIt

Une nouvelle étape dans le développement de la distribution linux de la société Canonical vient d'être franchie. En effet, Ubuntu 9.10 alias Karmic Koala vient de sortir en version bêta. Il lui reste maintenant 4 bonnes semaines pour se peaufiner et sortir dans une version stable dès la fin du mois.

Parmi les nouveautés que l'on peut d'ores et déjà remarquer, Ubuntu Karmic Koala bêta intègre le Kernel 2.6.31, GNOME 2.28, GRUB 2, Firefox 3.5.3 et OpenOffice 3.1. On pourra également noter l'intégration de la messagerie Empathy à Gnome (Pidgin n'est plus disponible par défaut). Quant à l'installation par Wubi, elle est maintenant disponible sur le CD Desktop et le DVD (je l'ai testée sans problème) mais utilise une partition virtuelle formatée en Ext3 au lieu de l'Ext4 utilisée par défaut pour une installation normale. De plus, L'Ubuntu Software Store a changé de nom suite aux remontrances de la communauté qui entrevoyait une sorte de boutique de vente de logiciels propriétaire et a tout simplement renommée Ubuntu Software Center. A terme, elle devrait remplacer Synaptic dans Ubuntu 10.04.

En ce qui concerne les nouveautés visuelles, on pourra noter le nouvel écran de démarrage, totalement marron avec un petit trait blanc qui défile. Le thème par défaut a également subit une légère retouche, beaucoup plus de marron et de orange (ceux qui détestaient ces couleurs en seront totalement ravis ! Vivement Ubuntu Lucid Lynx 10.04 LTS et son nouveau thème ?).

En voilà un petit aperçu :

:site: Consulter toutes les nouveautés de la version bêta (en anglais)

MAJ 29/10/2009 : Version finale disponible
:site: Ubuntu Karmic Koala 9.10 final

Il n'aura pas fallu longtemps au PDG de Canonical alias Mark Shuttleworth pour nommer la prochaine version d'Ubuntu numérotée 10.04 pour une sortie fin avril 2010 car c'est au sommet Atlantica Linux Fest que le nom a été dévoilé, Ubuntu 10.04 sera un félin et s'appellera donc Lucid Lynx. De plus, comme tous les deux ans, il s'agira d'une LTS (Long Time Support) car la dernière en date est la 8.04 alias Hardy Heron.

Le principal objectif de cette version est de tabler sur un démarrage de la distribution en environ 10 secondes et Gnome 3.0 ne devrait pas être intégré à cette version.

Voici la vidéo de l'annonce :

Mais avant de voir ce Lynx, Ubuntu en est maintenant à sa 6ème version alpha de Karmic Koala (Ubuntu 9.10) qui laisse maintenant entrevoir l'Ubuntu Software Store ainsi que son service de synchronisation Ubuntu One sans oublier l'utilisation d'Ext4 par défaut et de GRUB 2. Karmic Koala doit sortir dans 1 mois à peu près.