Petite brève pour signaler que je viens de mettre à jour le tutoriel de création d'un DVD unique de Windows 7 (SP1 intégré) 32/64bits. Il vous faudra pour cela posséder les images ISO de Windows 7 avec SP1 intégré ou les DVD commerciaux qui atterriront dans vos magasins dans les mois à venir...

Vous pourrez suivre l'article avec le lien ci-dessous :

:site: Créer un DVD unique 32/64bits de Windows 7 (RTM/SP1)

Et voici le pack complet de toutes les corrections publiées (et non publiées sur Windows Update) pour les derniers nés des systèmes d'exploitation Microsoft, j'ai nommé Windows 7 et Windows Server 2008 R2.

Pour rappel, ce SP1 ne contient aucun réelle nouveautée pour Windows 7, par contre en ce qui concerne Windows Server 2008 R2, Microsoft a annoncé avoir inclus RemoteFX (contrôle à distance de PC capable de retransmettre des vidéos HD et applications 3D) et Dynamic Memory une fonction pour le contrôleur HyperV qui alloue dynamiquement de la mémoire aux systèmes d'exploitation virtualisés.

Ce Service Pack 1 était déjà sorti pour les possesseurs de comptes MSDN/Technet le 16 Février dernier et est également disponible sur Windows Update (73 à 750 Mio de téléchargement dépendant du suivi de l'installation des correctifs déjà publiés)

:site: Plus d'infos

:dl: Télécharger le Service Pack 1 pour Windows 7 64 bits (903.19 Mio)
:dl: Télécharger le Service Pack 1 pour Windows 7 32 bits (537.80 Mio)
:dl: Télécharger l'image ISO du Service Pack 1 de Windows 7 et Server 2008 R2 (2Gio, contient les fichiers 32, 64bits et Itanium 64bits en 35 langues)

Après que la RC se soit retrouvée malencontreusement sur internet, Microsoft a décidé de réagir afin d'éviter les risques de détournement de son Service Pack par certains hackers et le propose donc en téléchargement sur son propre site internet.

Il est à rappeler que le Service Pack 1 ne contient aucune grosse nouveautée mise à part le support de l'USB 3.0. Le reste n'est autre qu'un pack de mises à jour (publiées sur Windows Update ou non) afin de corriger les quelques bugs rencontrés depuis la sortie du système il y a un an.

L'installateur est disponible dans sa version Wave0 incluant 5 langues dont le Français et doit naturellement être installé dans un environnement dédié au tests.

:dl: Télécharger le Service Pack 1 RC pour Windows 7/Windows Server 2008 R2

Dernière chose, il sera nécessaire de désinstaller la version RC une fois que la finale sera publiée, ce qui arrivera normalement tout début 2011.

MAJ 7h48 : Et ben finalement non, on pourra installer IE9 sur Windows 7 avec ou sans SP1. C'est Microsoft qui l'a confirmé dans un mail envoyé au site Neowin. Car l'objet de la confusion sont les composants additionnels inclus à l'installation d'IE9 qui seront eux aussi inclus à l'installation du Service Pack 1. Donc de fil en aiguille, une installation d'IE9 sera plus rapide sur un Windows 7 SP1 que sans ce dernier.

Article original :

C'est la version moderne du "Pas de bras, pas de chocolat", en effet, Microsoft annonce officiellement sur la FAQ d'Internet Explorer 9 qu'il ne sera pas possible d'installer Internet Explorer 9 sans avoir le Service Pack 1 (SP1) d'installé au préalable, comme mentionné dans cette phrase :

When Microsoft releases Internet Explorer 9, will it require Windows 7 Service Pack 1?

Yes. Internet Explorer 9 will require Windows 7 Service Pack 1 (SP1). Therefore, organizations must plan, pilot, and deploy Internet Explorer 9 as part of or after a Windows 7 SP1 deployment.

Donnant grosso-modo :

Quand Microsoft sortira Internet Explorer 9, le Service Pack 1 de Windows 7 sera-t-il requis ?

Oui. Internet Explorer 9 requerra Windows 7 Service Pack 1 (SP1). Cependant, les entreprises peuvent planifier, piloter, et déployer Internet Explorer 9 en même temps ou après un déploiement de Windows 7 SP1.

Ainsi, nous avons une semi-réponse sur la date de sortie de la version finale du navigateur. Elle sera calée sur celle du Service Pack 1 (pour l'instant en bêta) disponible le 1er semestre 2011.

Et là voilà, la bêta d'Internet Explorer 9 vient de sortir et est disponible en français pour Windows Vista SP2 32bits, Windows 7 32/64bits mais n'est disponible qu'en anglais pour Windows Vista 64bits.

Pour rappel, Internet Explorer 9 est la version qui nous fera oublier les anciennes car le respect des standards recommandés par le W3C (HTML5, CSS3, Canvas, SVG, etc...) est de la partie, de même qu'un nouveau moteur javascript jusqu'à 10x fois rapide que celui d'Internet Explorer 8. L'affichage du navigateur se fera via Direct2D/DirectWrite qui augmentera les performances en s'aidant de la carte graphique.




:dl: Télécharger Windows Internet Explorer 9 Bêta en Français pour Windows Vista 32bits, Windows 7 32/64bits

:dl: Télécharger Windows Internet Explorer 9 Bêta en Anglais pour Windows Vista 64bits

Bonus :

Voici la vidéo promotionnelle d'Internet Explorer 9 bêta en collaboration avec le groupe Gorillaz :

Microsoft vient de déployer un correctif permettant de corriger une faille de sécurité très sévère affectant tous les Windows à partir de Windows XP (éditions 64 bits inclus). Cette faille permet de compromettre un système pour installer - par exemple - un rootkit via en utilisant un raccourci pointant vers une adresse spécifique. Pour cela il faut que les fichiers malveillants soit installés sur une clé USB ou une disquette.

Cela fait maintenant 1 semaine que Microsoft travaille sur le problème et avait déjà publié un moyen de corriger cette faille mais de façon officieuse. En effet, la correction modifiait les informations permettant aux fichiers raccourcis (*.LNK ou *.PIF) d'afficher les icônes des logiciels. La résultante est que tous les raccourcis affichaient une feuille blanche dans le menu démarrer et sur le bureau... ( )

C'est chose corrigée maintenant ! Microsoft a sorti ce soir la version finale de ce patch et est disponible à tous via Windows Update ou via ces liens ci-dessous :

:dl: Télécharger le correctif KB2286198 pour Windows XP 32bits
:dl: Télécharger le correctif KB2286198 pour Windows XP 64bits (en anglais)
:dl: Télécharger le correctif KB2286198 pour Windows Vista 32bits
:dl: Télécharger le correctif KB2286198 pour Windows Vista 64bits
:dl: Télécharger le correctif KB2286198 pour Windows 7 32bits
:dl: Télécharger le correctif KB2286198 pour Windows 7 64bits

Après deux mois de développement, voici un nouveau test javascript des navigateurs internet les plus populaire. Ces tests purement informatif donnent des valeurs différentes par rapport à la rapidité de la machine sur lesquelles ils sont exécutés, mais les résultats gardent de toute façon le même ordre de grandeur... En l'occurrence, la machine de test est un Core2Quad Q8200, 4 Go de RAM avec une GeForce 9600 GS faisant tourner Windows 7 Edition Familiale Premium 64bits.

Alors en ce mois de Juillet 2010, quelques navigateurs ont changé de version par rapport au précédent test, Firefox 3.7a5pre passe à la version 4.0b2pre, Maxthon 3 arrive en RC2, et Opera développe la version 10.70.

Qui gagne alors ?

Lire la suite de

Microsoft vient de mettre en ligne la bêta publique du futur Service Pack 1 (SP1) destiné à Windows 7 et Windows Server 2008 R2. pour rappel, ce SP1 ne contiendra que les mises à jour précédemment publiées sur Windows Update pour Windows7. Pour Windows Server 2008 R2, le SP1 lui ajoutera RemoteFX* et permettra d'allouer dynamiquement la mémoire sur Hyper-V dans le but d'y supporter le cloud computing.

Le SP1 bêta prend le numéro de version 7601.16562.100603-1800 et sera utilisable jusqu'au 30 juin 2011 (un rappel commence le 31 mars 2011). Elle est disponible en 5 langues dont le français, l'anglais, l'allemand, l'espagnol et le japonais. La version finale du SP1 sortira au 1er semestre 2011 sans date plus précise.

Méthode "je me débrouille comme un grand" :
:dl: Télécharger le SP1 bêta pour Windows 7 et Server 2008 R2

Méthode "je prends le raccourci" :
:dl: Télécharger l'image DVD du SP1 bêta pour Windows 7/2008 R2 (contient le 32 et 64bits, 1.22 Go)

Méthode "je suis flemmard" :
:dl: Télécharger l'activateur du téléchargement de Windows 7/2008 R2 SP1 32 bits via Windows Update
:dl: Télécharger l'activateur de téléchargement de Windows 7/2008 R2 SP1 64 bits via Windows Update

---

* Définition de RemoteFX :

RemoteFX décrit un ensemble de fonctionnalités de contenus multimédia riches disponible aux clients qui utilisent la plateforme des Services de bureau à distance pour déployer une machine virtuelle ou une infrastructure du bureau à distance basée sur les sessions. Précisément, RemoteFX améliore le protocole RDP (Remote Desktop Protocol) des Services de bureau à distance, afin que les télétravailleurs puissent accéder à tout type d'application ou de contenu d'écran, notamment les contenus multimédia riches et les applications 3D, ce qui améliore la productivité des utilisateurs finaux.

Unlocker, ce formidable petit programme sorti tout droit de l'esprit d'un français est devenu un logiciel mondialement connu permettant de débloquer/supprimer/renommer un fichier en cours d'utilisation. Disponible pour Windows XP, Vista et 7, il a pour avantage d'être léger et d'être traduit en anglais en plus du français. Le seul inconvénient avec l'arrivée des PC 64 bits est qu'il n'était pas du tout compatible avec les systèmes d'exploitation de ceux-ci.

Chose désormais (presque) révolue car le développeurs de la petite application a posté une version bêta de la prochaine version, la 1.9.0, uniquement pour les systèmes 64 bits afin de pouvoir avoir l'avis de ceux qui veulent bien le tester.

La bêta n'est pas livrée sous forme d'un programme d'installation, mais sous forme d'une archive ZIP qu'il faudra décompresser dans un dossier et l'installer (les drivers et les clés registre) en lançant register.bat avec les droits d'administrateur. il faudra naturellement lire le fichier ReadMe.txt afin de connaitre les éventuels bugs gênant de cette version.

:site: Site officiel du logiciel

Mise à jour 06/07/2010 : :dl: Télécharger Unlocker 1.9.0 Final pour Windows XP/Vista/7 64 bits.

N.B : Attention ! Le développeur du logiciel précise qu'il n'est pas responsable des casses qui pourrait (éventuellement) arriver lors du test du logiciel...

C'est hier soir que Microsoft a donc finalement mis à disposition du publique la bêta de Windows Live Essentials 2011 incluant donc les logiciels suivant :

  • Windows Live Messenger 2011 Bêta
  • Windows Live Mail 2011 Bêta
  • Windows Live Photo Gallery 2011 Bêta
  • Windows Live Movie Maker 2011 Bêta
  • Windows Live Writer 2011 Bêta
  • Windows Live Sync
  • Contrôle Parental

Autant après tant de teasing autour de la nouvelle version de cette suite on aurait pu penser qu'il y aurait quelque chose à se mettre sous la dent à l'instar des anciennes bêtas publiques des précédentes versions. Mais bon nombre de personne ont été déçu de la qualité de cette sortie, la plus grande déception revenant à Windows Live Messenger.

Windows Live Messenger 2011, la fin annoncée de la personnalisation des pseudos ou simple bug ?

Comme vous le savez, depuis les premières versions de MSN Messenger, la fonctionnalité principale d'un client était de pouvoir choisir un pseudo de conversation et ainsi s'autoriser toutes les fantaisie possible parfois même en s'aidant de logiciels annexes comme Messenger Plus! Live qui ajoutait les couleurs au pseudos de la liste de contact.

Mais voilà, voulant faire un logiciel de messagerie instantanée "social" grâce à l'inclusion de Facebook, MySpace, Youtube, LinkedIn ou encore Twitter, Microsoft pourrait s'aligner sur le plus gros de ces concurrents (donc Facebook) et ainsi supprimer cette option de personnalisation de pseudo. Le résultat est qu'on obtient une liste avec des contacts classé sous Prénom + Nom de Famille, même si il reste une possibilité de modifier son prénom ou nom sur la page d'accueil de votre profil Windows Live (ce changement se répercute sur le nom affiché correspondant à votre adresse mail dans Hotmail ou Windows Live Mail).

De plus, L'intégration Facebook n'est pas parfaite, si vos "amis" s'ajoutent effectivement dans votre liste, il n'est pas encore possible de leur parler via le Facebook Chat car il n'est pas encore implémenté dans cette version. Et si par hasard un ami Facebook se trouve déjà dans vos contacts Messenger, WLM utilisera son propre réseau pour communiquer avec lui.

Reste aussi un problème assez récurrent lié au réseau lui même, la non-possibilité aux autres de vous voir en ligne. Problème assez gênant car pour le corriger il vous faudra activer l'option Apparaitre hors-ligne pour ce contact/groupe et le désactiver dans la foulée pour qu'ils puissent vous voir à nouveau. Ce bug empêche également de recevoir les messages de vos contacts.

Il reste plein d'autres points négatif à cette version bêta, mais il y a aussi quelques points positifs comme la sobriété de l'apparence de la liste de contacts en mode compact et des fenêtre de conversations ainsi que la fluidité des animations reposant sur un couple de WPF + Direct2D (c'est d'ailleurs pour cela que Windows XP a été exclu pour cause de non compatibilité technologique).

Et le reste ?

Le reste des applications recèle bien moins de points noirs et beaucoup de choses positives notamment dans l'interface de ces logiciels incluant dès maintenant le ruban en tant que menu. Windows Live Mail peut dire merci à sa compatibilité webmail, au groupement des messages à son nouveau calendrier qui importe directement vos rendez-vous si vous avez un compte Hotmail ou Gmail.

Windows Live Movie Maker peut dire merci aux 4 nouvelles transitions ajoutés. Windows Live Photo Gallery se retrouve incapable de visionner une image/photo à partir de l'explorateur Windows et Writer devient compatible avec la plupart des blogs/CMS actuels.

Par contre Live Sync retourne une erreur dès son installation.

Peut-on l'essayer ?

Windows Live Essentials 2011 Bêta est disponible pour tout le monde et en français, il est naturellement à utiliser à vos risques et périls et disponible en 2 installateurs différents :

:dl: Télécharger Windows Live Essentials 2011 Bêta WebCustom (permet de choisir quel composant vous voulez installer)
:dl: Télécharger Windows Live Essentials 2011 Bêta WebDefault (installation de la suite complète sans demande d'avis de l'utilisateur)

Il existe actuellement aucun installateur hors-ligne.