Après deux mois de gestation depuis la dernière mise à jour majeure (11.10), la firme norvégienne Opera Software nous propose aujourd'hui une nouvelle version, la 11.50, avec quelques changements majeurs surtout situés au niveau de l'interface.

En effet, les trois éditions (Windows, Mac et Linux) ont tous eu droit à un rafraîchissement de leur interface pour ressembler ainsi le plus possible au système d'exploitation les faisant tourner. Mais ce n'est pas tout, la nouvelle version intègre une nouvelle version du moteur Presto, des corrections de bugs au niveau de l'IMAP sous Opera Mail, une correction sur le partage de cookies entre les extensions d'Opera et le reste du navigateur. Ces derniers ont également leur place sur le Speed Dial (page d'accueil) et permettent d'afficher des infos directement sur l'écran... sans oublier naturellement les améliorations de la prise en charge de HTML5, CSS3 et SVG.

:site: Consulter le changelog de la version Windows, MacOS X et Linux (en anglais)

:dl: Télécharger Opera 11.50 Final pour Windows, MacOS X et Linux

Et voici une nouvelle version du navigateur Opera qui arrive dans sa 11ème version avec quelques nouveautés très intéressantes. En effet, pour cette nouvelle version, nous pouvons voir deux ajouts de confort et deux améliorations.

Commençons par les améliorations : L'installateur est vraiment plus rapide, il ne faut guère que deux secondes pour installer Opera, une méthode d'installation repris en partie de l'idée des développeurs de Maxthon qui ont eux aussi choisi ce mode. Le moteur Presto arrive en version 2.7 et améliore donc le supports des dernières technologies liés à HTML5/CSS3 et compagnie.

En ce qui concerne les nouveautés, nous pouvons remarquer qu'Opera regroupe automatiquement les onglets lorsque l'on ouvre un lien annexe dans une page web et l'arrivée du support des extensions ! Maintenant Opera revient sur le devant de la scène et intègre donc la dernière fonction qui faisait cruellement défaut.

:site: Découvrir toutes les fonctions d'Opera 11

:dl: Télécharger Opera 11 pour Windows/Mac OS X et Linux

Après deux mois de développement, voici un nouveau test javascript des navigateurs internet les plus populaire. Ces tests purement informatif donnent des valeurs différentes par rapport à la rapidité de la machine sur lesquelles ils sont exécutés, mais les résultats gardent de toute façon le même ordre de grandeur... En l'occurrence, la machine de test est un Core2Quad Q8200, 4 Go de RAM avec une GeForce 9600 GS faisant tourner Windows 7 Edition Familiale Premium 64bits.

Alors en ce mois de Juillet 2010, quelques navigateurs ont changé de version par rapport au précédent test, Firefox 3.7a5pre passe à la version 4.0b2pre, Maxthon 3 arrive en RC2, et Opera développe la version 10.70.

Qui gagne alors ?

Lire la suite de

Revoilà un nouveau test des performances javascript de nos navigateurs internet après 6 mois d'absence. Il faudra remarquer que le monde des navigateurs a beaucoup changé depuis le précédent test publié le 16 Décembre 2009, en effet, Opera 10.50 est apparu, ainsi que Firefox 3.6, mais surtout les derniers arrivés Chromium en arrive à sa 6ème version et Microsoft attaque tout le monde avec la 9ème version d'internet Explorer. Que du bon en perspective mais il reste une seule question, qui gagne la session de Mai 2010 ?

Réponse ici :

Lire la suite de

Une nouvelle version du navigateur norvégien vient de sortir, 2ème version mineure pour la plateforme Windows mais 1ère version finale pour les accros de la Pomme. La version 10.52 corrige des problèmes qui ont été rencontrés dans les précédentes versions, comme la perte des mails si l'on fait une mise à jour depuis la version 9.27 d'Opera, voici dans les grandes lignes ce qui a été corrigé :

Highlighted bug fixes since Opera 10.51

  • Fixed a crash on closing tab with PDF plugin
  • Fixed issues with pages never stop loading
  • Fixed issues with caching
  • Fixed an issue with opening email attachments
  • Fixed an issue with access to Unite administration pages
  • Fixed a crash with various third-party apps on Facebook
  • Fixed an issue were mails could be lost when upgrading from Opera 9.27

Mais ce n'est pas tout, voici des extraits de changelogs de la version Windows et Mac (extraits car trop long) :

Opera 10.52 for Windows changelog

Release notes

Release date: April 27, 2010

Opera 10.52 is a recommended stability upgrade. Opera highly recommends all users to upgrade to this version to take advantage of these improvements.

Changes since Opera 10.51

User Interface

Added
  • A tooltip to the Opera O menu
Fixed
  • After removing an option from a SELECT, the wrong option appears selected
  • Windowless QuickTime not working
  • Context menu search opening in a new tab, and not reusing current tab
  • Copy Link Address context menu item following redirects
  • Problem with MDI window size after maximizing an Opera window
  • Not being able to drag a bookmark into a tab with a page already loaded
  • Scrollbars not showing on transformed elements

:site: Lire la suite du changelog pour Windows

Opera 10.52 (with Opera Widgets for Desktop) for Mac changelog

Release notes

Opera 10.52 is a recommended security and stability upgrade. Opera highly recommends all users to upgrade to this version to take advantage of these improvements. For your reference, the changelog for Opera 10.52 beta 2 (with Opera Widgets for Desktop) for Mac is available at the Opera Changelogs for Mac Web site.

Release date: April 27, 2010

New features

Better integration with Mac native systems

  • Cocoa Framework
  • "Growl" notification
    • "Growl" license included in opera:about

Opera Carakan JavaScript engine

  • Cross-platform bytecode interpreter for a new register-based instruction set
  • Internal object model with automatic classification and inline property caching
  • Machine code generation (JIT compiler)
  • Divided garbage collection heap: automatically traverses the memory of active heaps
  • Caching of compiled programs
  • Reduced memory usage
  • Further Carakan information (http://my.opera.com/core/blog/2009/12/22/carakan-revisited)

:site: Lire la suite du changelog pour Mac

:dl: Télécharger Opera 10.52 pour Windows et Mac

C'était prévu depuis ces deux derniers jours, après 5 sorties de versions à 2-3 jours d'intervalles, les développeurs du navigateur Opera ont enfin mis en ligne la nouvelle version 10.50 du navigateur "qui mérite d'être connu".

En effet, Opera Software, après avoir sorti les fonctions de partage communautaire, Opera Unite, remettent le couvert en remaniant de fond en comble le navigateur. Longtemps relégué en avant-dernière position devant Internet Explorer 8 dans le domaine de l'exécution de script Javascript, la nouvelle version adopte un nouveau moteur baptisé Carakan qui le propulse en 1ère position sur certains tests avec des scores très proches de son concurrent Google Chrome.

De même, pour améliorer son intégration dans les dernières versions de Windows (notamment Vista et 7), les développeurs ont modifié l'interface du navigateur, supprimant les menus classiques pour les remplacer par un gros "O" rouge qui renvoi vers ces derniers (naturellement il est possible de revenir vers un affichage classique). L'intégration à Windows 7 a également été réalisée en intégrant les fonctions AeroPeek (affichage d'une miniature par onglet dans la barre des tâches) et des Jump-Lists.

:dl: Télécharger Opera 10.50 pour Windows, Opera 10.10 pour Mac et Linux, Opera 10.50 bêta/pre-alpha pour Mac et Linux

Décidément, tout s'enchaine à la vitesse grand V chez Opera Software. 4 jours après avoir publié la bêta 2 de leur navigateur, c'est au tour de la RC de pointer le bout de son nez. C'est grâce à la méthode asynchrone qui permet à l'équipe de développement de se focaliser sur la plateforme Windows dans un premier temps puis sur les plateformes Unix et Mac dans un deuxième. Ainsi, lorsque Opera 10.50 aura son statut de version finale sur Windows, le navigateur aura atteint la version bêta sur les deux autres plateformes.

Il ne faudra donc pas s'étonner de l'apparition de cette version finale d'ici 3-4 jours.

Pour le moment, la version RC se permet de corriger les derniers bugs les plus gênants ainsi que de rendre le skin un peu plus cohérent.

:dl: Télécharger Opera 10.50 RC pour Windows

:dl: Télécharger Opera 10.50 Bêta RC/Pre-Alpha pour Mac ou Linux ou encore Opera 10.10 pour toute plateforme

Lire la suite de

Et voilà une nouvelle bêta pour le navigateur internet Opera qui, depuis la sortie de la bêta 1, a subi des sorties de versions de test dans un rythme frénétique (une build par jour).

Donc pour cette bêta 2, des corrections de bugs, des améliorations de performances pour le moteur Javascript Carakan et une harmonisation de l'interface (à savoir Windows XP utilisera l'aspect minimal avec le bouton "O" rouge lorsque les onglets sont placés sur le dessus).

Le changelog complet est disponible ci-dessous (enfin en-dessous du lien de téléchargement)

:dl: Télécharger Opera 10.50 Bêta 2 pour Windows (la Bêta RC pour MacOS X est également disponible sur la page)

Lire la suite de

Ils l'avaient annoncé il y a quelques jours et elle est arrivée. Les développeurs du navigateur internet Opera ont mis en ligne la pre-alpha de la version 10.5 sur le site annonçant de gros changements et diverses optimisations.

Pour commencer, voici ce que les développeurs annoncent :

Changements intérieurs :

  • Carakan : C'est le nouveau moteur javascript du navigateur. Censé être jusqu'à 7 fois plus rapide que son prédécesseur appelé Futhark sur la plateforme Windows en exécutant le test Sunspider.
  • Presto 2.5 : Nouvelle version du moteur de rendu, intégrant plusieurs optimisations et le support des transitions et transformations CSS3 et plus de fonctions HTML5 comme le cache local et bientôt le support de la balise <video>
  • Vega : Nouvelle librairie graphique. Censé être exécuté de façon logicielle pour afficher n'importe quel élément, elle peut être accélérée matériellement, mais les développeurs soulignent qu'ils n'en ont pas encore besoin actuellement (puisque l'outil de benchmark PeaceKeeper ne prend pas en compte ces résultats dans le score final du test).

Changements extérieurs :

  • Intégration : Sur Windows Vista et Windows 7, beaucoup de changements visuels. En effet, le navigateur utilise dès maintenant des effets Aero pour le skin principal du naviagteur. Sur Windows 7, le support des Jump-Lists et d'AeroPeek est aussi de mise. En ce qui concerne la plateforme Mac, le navigateur a complètement été réécrit en Cocoa et apporte un barre d'outil unifiée, des buttons et des barres de défilements natifs, une gestions du multi-touch et le support des notifications Growl. Sur Linux ou dérivés, le navigateurs n'aura plus besoin de la librairie Qt, sera complètement intégré à l'environnement KDE/GTK ce qui lui apportera de grosses optimisations également.
  • "Onglet privé" ou "Fenêtre privée" : Opera ajoute également à son navigateur une fonction de navigation privée, mais contrairement à ses concurrents, le navigateur laisse choisir s'il faut que la fenêtre entière soit dans ce mode ou un seul onglet.
  • Amélioration des barres d'adresse et de recherche pour apporter plus de fonctionalités

Voilà en ce qui concerne les améliorations, cependant, cette version étant en pre-alpha, les développeurs soulignent 3 problèmes majeurs :

  • Une grosse consommation mémoire
  • Aucune optimisation du moteur javascript Carakan sur les processeurs dépourvus d'instructions SSE2
  • Pas de module d'impression sur la version Mac d'Opera 10.5

Maintenant revenons à sur Carakan, le nouveau moteur javascript du navigateur et mettons-le au défi de nous impressionner sur ses performances et comparons-le à la version 10.2 alpha testée le 16 Décembre ainsi qu'aux autres navigateurs.

Lire la suite de