Cela faisait très très longtemps que l'on avait pas fait le point sur les performances JavaScript des navigateurs. En effet, le dernier en date fût publié à l'époque de la sortie d'Internet Explorer 9 (Mars 2011) et de Firefox 4. A cette époque, IE9 32 bits était consacré vainqueur alors que son homologue 64 bits terminait bon dernier sur le test Sunspider. Sur Peacekeeper et Dromaeo, c'est Google Chrome qui terminait 1er et Firefox 3.6.15 qui terminait bon dernier.

Mais depuis cette époque, tout a changé. Tous les navigateurs internet du marché ont réalisé d'énormes efforts d'optimisation tant sur le moteur JavaScript que sur l'utilisation générale de ces derniers.

Les navigateurs testés :

Comme d'habitude, ce seront les dernières versions de développement qui seront sur le banc de test et parmi eux nous trouverons Internet Explorer 10, Google Chrome Canary 26.0, Firefox (bêta, Aurora, Nightly), Opera Next et Maxthon. On notera juste l'absence de Safari dont le développement a été stoppé sur Windows par Apple ainsi que les nightlies de Webkit qui nécessitaient Safari pour fonctionner.

Les machines de test:

  1. Le PC Moyen : Intel Core2Quad Q8200 4x2.33Ghz, 4 Go de RAM, GeForce 9600GS 768Mo RAM, Windows 8 64 bits
  2. Le vieux PC : AMD Athlon XP 2400+ 1x2Ghz, 1.75 Go RAM, GeForce 7300GT 256Mo RAM, Windows 7 32 bits

Les résultats (PC Moyen) :
Lire la suite de

On ne peut noter qu'une chose, c'est que ce mois de Mars est un mois fructueux niveau sortie de nouvelles versions de navigateurs internet. Ainsi, après Google qui nous sort Chrome en version 10 voici que Microsoft nous offre Internet Explorer 9. Mais ce n'est pas tout, ce mois de Mars pourrait encore nous offrir Mozilla Firefox en version 4.0 et Opera en version 11.10 !

Cependant, revenons à nos moutons. Fini les moqueries sur le non respect des standards du W3C, fini les moqueries sur sa vitesse d'exécution javascript ou générale, fini les moqueries sur l'absence de gestionnaire de téléchargement pourtant apparu pour la première fois lors d'une bêta de Windows Longhorn (IE 6.05 à l'époque) et enfin fini les moqueries sur l’exécution des modules ActiveX.

Ainsi, Microsoft a mis un point totalement final aux principaux reproches que l'on lui a fait jusqu'à présent sur ses dernières versions d'Internet Explorer car la 9.0 change tout et pour le bien de (presque) tous.

Standards W3C :

CSS3, HTML5, SVG, Canvas, ECMAScript, etc... Toutes les dernières technologies sont prises en compte dans cette nouvelle version d'Internet Explorer ce qui lui permet d'afficher une bon score au test Acid3 (95/100)

Performances :

Un navigateur visuellement plus léger et un nouveau moteur javascript (Chakra) font que IE9 affiche de nouvelles performances d’exécution lors du démarrage du logiciel et lors des tests javascript. Sur Sunspider, Internet Explorer 9.0 32bits est le vainqueur incontesté passant haut la main devant Chromium et Opera, la version 64bits n’incluant pas JIT (Just-In-Time, convertisseur d'instructions) affichera des performances plus en retrait et sera finalement derrière un Firefox 3.6.15 32bits. Sur le test Peacekeeper, IE9 se retrouve 4ème derrière Chromium, Opera et Maxthon (avant-dernier pour la version 64bits devant Mozilla Firefox 3.6.15 32bits) et enfin sur le test uniquement Javascript de Dromaeo, Internet Explorer 9 se place en 6ème position derrière Chromium, Maxthon, Firefox 4 et ses versions de développement (encore une fois avant-dernier pour la 64bits).


Dans l'ordre : Sunspider (en ms), Peacekeeper (score) et Dromaeo (en run/s)

Gestionnaire de téléchargement :

Internet Explorer 9 intègre désormais un gestionnaire de téléchargement disponible sous une fenêtre séparée permettant de faire une pause si le besoin en est. Le design de cette fenêtre fait penser à une esquisse apparu lors d'une build d'Internet Explorer 6.05 sur une bêta de Windows Longhorn (version de développement de Windows Vista)

ActiveX :

Internet Explorer 9 intègre maintenant un dispositif de blocage des contrôles ActiveX permettant de choisir sur quels sites ces derniers peuvent être exécutés.

Autres nouveautés :

Parmi les nouveautés on pourra noter également :

  • L'affichage des pages web est maintenant matériellement accéléré via Direct2D permettant de booster les performances graphiques de certains sites utilisant les technologies comme HTML5, SVG ou encore Canvas (au lieu de Flash par exemple)
  • La possibilité d'épingler ses sites favoris dans la SuperBarre de Windows 7 et si le site le permet d'accéder à des raccourcis spécifique à ce dernier via une JumpList
  • Onglets détachables et supportant la fonction AeroSnap afin d'afficher deux sites côte-à-côte
  • Une barre d'adresse combinée à la barre de recherche pouvant proposer des suggestion de recherche (à activer manuellement)
  • La barre de notification s'affiche désormais en bas de la fenêtre

Téléchargement :

Internet Explorer 9 est donc disponible dès maintenant en téléchargement pour les éditions 32 et 64bits de Windows Vista SP2 et Windows 7. Les utilisateurs ayant installé les versions bêta et RC se verront proposer une mise à jour via Windows Update dans les jours qui viennent. Les utilisateurs d'Internet Explorer 8 devront attendre 1 à 3 mois pour avoir cette mise à jour proposée.

:dl: Télécharger Windows Internet Explorer 9 en Français pour Windows Vista SP2 et Windows 7 (32 ou 64bits)

ou

:dl: Télécharger Windows Internet Explorer 9 en français pour Windows 7 32bits
:dl: Télécharger Windows Internet Explorer 9 en français pour Windows 7 64bits
:dl: Télécharger Windows Internet Explorer 9 en français pour Windows Vista SP2 32bits
:dl: Télécharger Windows Internet Explorer 9 en français pour Windows Vista SP2 64bits

Nouvelle et dernière pré-version de la future mouture du navigateur de la maison Microsoft avant la sortie de la version bêta planifiée pour début Septembre. Avec cette Platform Preview 4 (version 1.9.7916.6000), Microsoft rattrape encore plus le chemin qui les séparaient des autres navigateurs, ainsi, sur le test Acid3, IE9 nous fait un joli score de 95/100, il reste donc 5 points avant d'atteindre la note parfaite déjà atteinte par Chrome, Safari et Opera (c'est peut-être pour la version bêta).

Coté performances javascript, rien de nouveau comme l'atteste les notes de version. Et effectivement le test Sunspider plafonne à 445.5ms (sur la machine de test) soit un gain de 7ms et le test Peacekeeper régresse légèrement en perdant 70 points par rapport à son prédécesseur.

Et du coté technique et support des recommandation du W3C, quelques petites nouveautés avec une amélioration du support des DOM.

:site: Lire les notes de version d'Internet Explorer 9 Platform Preview 4

Coté nouveautés de la page d'accueil de la Platform Preview, ce n'est pas moins de 9 tests qui ont été ajoutés aux précédents dont :

Libre à vous de comparer les performances de prochain navigateurs de Microsoft avec ses concurrents.

:site: Page d'accueil des Platform Preview

:dl: Télécharger Internet Explorer 9 Platform Preview 4

Après deux mois de développement, voici un nouveau test javascript des navigateurs internet les plus populaire. Ces tests purement informatif donnent des valeurs différentes par rapport à la rapidité de la machine sur lesquelles ils sont exécutés, mais les résultats gardent de toute façon le même ordre de grandeur... En l'occurrence, la machine de test est un Core2Quad Q8200, 4 Go de RAM avec une GeForce 9600 GS faisant tourner Windows 7 Edition Familiale Premium 64bits.

Alors en ce mois de Juillet 2010, quelques navigateurs ont changé de version par rapport au précédent test, Firefox 3.7a5pre passe à la version 4.0b2pre, Maxthon 3 arrive en RC2, et Opera développe la version 10.70.

Qui gagne alors ?

Lire la suite de

Comme prévu par le calendrier de développement, une nouvelle Platform Preview apparait 8 semaines après la précédente. Et c'est donc la 3ème depuis le début du développement du navigateur. Numérotée 1.9.7864.6000, cette PP3 progresse sensiblement en tous points !

A commencer par le test Acid3 qui atteint maintenant le score de 83/100 !

Ensuite au niveau du Javascript, là aussi on note des améliorations. En effet, la PP3 talonne de près les grands navigateurs possédant le moteur Webkit notamment Safari 5.0 car seulement 20 ms sépare les deux rivaux sur le test Sunspider (433ms pour Safari, 453ms pour IE9) !

Sur le test PeaceKeeper, IE9 talone FireFox 3.6.4 mais reste tout de même 200 points en dessous de celui-ci à 2376 points.

Pour terminer, le HTML5 s'intègre petit à petit, les balises <audio> et <video> sont officiellement supportés et pour comparaison, sur le site HTML5Test.com, IE9 obtient 84 points alors que Chrome en obtient 200...

:site: Lire les notes de version de la Platform Preview 3 pour le reste des nouveautés.

:dl: Télécharger Internet Explorer 9 Platform Preview 3 (pour Windows Vista et 7 uniquement)

Note: Il se peut que sur certains ordinateurs l'installation échoue car l'installateur n'arrive pas à télécharger les pré-requis. Essayez de chercher les correctifs KB2120976, KB2028560 et KB2028551 sur le site de Microsoft correspondant à votre édition 32 ou 64 bits de Windows. Restera à les installer, redémarrer et retenter l'installation d'Internet Explorer 9.

P.S : Le test de la Patate existe également chez Microsoft !

Les développeurs du navigateur Opera deviennent aussi rapide que ceux de Google Chrome pour ce qui est de la sortie de nouvelles versions car voilà la 1ère alpha d'Opera 10.60 !

Au programme de cette nouvelle alpha, améliorations et résolutions de bugs.

En ce qui concerne les améliorations, c'est au niveau du moteur javascript que l'on peut voir du changement. Pour rappel, Opera 10.50 avait déjà largement rattrapé Chrome en ce qui concerne l'exécution des tests Sunspider et Peacekeeper, mais là, Opera dépasse de peu le navigateur de Google dans le 1er test et le dépasse d'une petite tête dans le 2ème :

  • Sunspider : 1er : Opera 10.60a1 (327.0ms), 2ème Chromium : 20100531 (337.0ms), 3ème : Maxthon 3.0.10.12 Bêta (487.9ms)
  • Peacekeeper : 1er : Opera 10.60a1 (6194 pts), 2ème : Chromium (5866 pts), 3ème : Maxthon 3.0.10.12 Bêta (3163 pts)

C'est aussi coté interface que se situe le changement. En effet, de légères retouches ont été effectués, comme sur le menu qui arbore un "Menu" à coté de l'icône du logiciel ainsi que la présence d'icônes au lieu de miniatures dans la barre d'onglet pour les services (historique, mail, téléchargements...) internes du navigateur.

:dl: Télécharger Opera 10.60 Alpha 1 pour Windows
:dl: Télécharger Opera 10.60 Alpha 1 pour MacOS X (Universal Binaries)
:dl: Télécharger Opera 10.60 Alpha 1 pour Unix/Linux
Lire la suite de

... du moins pour sa version de développement pour l'instant.

Mais la voilà, elle qui était prévue depuis longtemps et auparavant déclinée en versions non officielles, la version de développement appelée Minefield et numérotée 3.7a5pre (pre-release de l'alpha 5) vient de se voir convertie au 64 bits pour Windows (celles pour MacOS X et Linux sont disponible depuis longtemps) !

Pas grand changement par rapport à sa version 32 bits à part que Flash ne fonctionne pas car il n'est toujours pas décliné, lui, en 64 bits. Ceux qui diront : "Pas grave, y'a WebM", malheur à eux, WebM ne fait pas encore parti des version de développement de Firefox, mais ça viendra... plus tard.

Coté test javascript, la version 64 bits fait moins bien que la version 32 bits : 832.3ms au sunspider et 2802 points à Peacekeeper (sur un C2Q Q8200), soit respectivement 60ms de plus et 200 points de moins que sa grande soeur.

:dl: Télécharger une nightly de Firefox (Minefield) 3.7a5pre 64 bits (Windows)

:dl: Télécharger une autre version de Firefox (2.0/3.0/3.5/3.6/4.0 32 ou 64 bits selon disponibilité pour tous systèmes d'exploitation)

Attention : Ces versions sont hautement instable ! A utiliser avec extrême précaution ! N'oubliez pas de vous créer un profil de test  (firefox.exe -p).

P.S : Si jamais une erreur survient au démarrage de la version 64 bits indiquant qu'il manque un fichier MSVCR100.dll, Installez ceci.

Revoilà un nouveau test des performances javascript de nos navigateurs internet après 6 mois d'absence. Il faudra remarquer que le monde des navigateurs a beaucoup changé depuis le précédent test publié le 16 Décembre 2009, en effet, Opera 10.50 est apparu, ainsi que Firefox 3.6, mais surtout les derniers arrivés Chromium en arrive à sa 6ème version et Microsoft attaque tout le monde avec la 9ème version d'internet Explorer. Que du bon en perspective mais il reste une seule question, qui gagne la session de Mai 2010 ?

Réponse ici :

Lire la suite de

C'est aujourd'hui que Microsoft a sorti une 2ème pré-version de ce qui sera Internet Explorer 9. Une nouvelle version qui permet de montrer au monde l'état de leur de travail et de pouvoir tester le moteur (et non l'interface) afin d'y remonter les possibles bugs trouvés.

Au niveau des tests pour vérifier l'évolution du navigateur, on pourra noter que le test Acid3 grimpe de 13 points par rapport à la 1ère pré-version et s'arrête donc à 68/100, coté benchmark javascript, Sunspider enregistre un score de 598.6ms, soit 120ms de mieux que la 1ère preview, 280ms de mieux que la dernière nightly de Firefox 3.7 mais 300ms moins bon que Google Chrome (tests réalisés sous Windows 7 x64 avec un Core2 Quad Q8200 et 4Go RAM DDR2).

Pour terminer, le dernier à vérifier est celui de FutureMark, PeaceKeeper, qui indique que la nouvelle pré-version fait 1826 points, soit 40 de moins par rapport à son prédécesseur, un score en perpétuel changement.

Les pré-versions d'IE9 supporte le SVG, HTML5 et DirectWrite/Direct2D mais ne contiennent pas toutes les fonctionnalités qui seront incluse dans la version finale (notamment l'interface). La version bêta se fait toujours attendre, elle arrivera dans les mois qui suivent mais aucune date n'a encore été définie. De plus, si vous voulez tester ébauche, il faut savoir qu'elle est en anglais, elle s'installe sur Windows Vista SP2 minimum et qu'elle ne désinstalle pas Internet Explorer 8. Vous pourrez donc utiliser les deux versions cote-à-cote.

:dl: Télécharger la 2ème pré-version d'Internet Explorer 9 (9.0.7766.6000)

Là voilà ! Certes , ce n'est pas la bêta à proprement dite d'Internet Explorer 9 mais la dernière ébauche en date du navigateur actuellement en développement. Donc pour résumer, c'est le moteur sans l'interface.

On pourra donc noté sur cette préversion que le test Acid3 atteint maintenant un score de 55/10 soit une hausse de 23 points par rapport à Internet Explorer 8. Le test Sunspider annonce également un grand saut par rapport à la précédente version (un comme l'a fait Opera entre la version 10.10 et la 10.50) et affiche 781.2ms au lieu de 5000ms sur un Core2Quad Q8200 équipé de Wndows 7 64bits.

Pour terminer, le dernier test à faire est celui de FutureMark, PeaceKeeper, qui indique que la préversion fait 1868 points, soit 1000 de plus sur la même machine citée plus haut.

Cette pré-version d'IE9 supporte tout naturellement le SVG, HTML5 et DirectWrite/Direct2D mais ne contient pas toutes les fonctionnalités qui seront incluse dans la version finale. Il ne reste plus qu'à attendre la vraie version bêta dans les mois qui arrivent. De plus, si vous voulez tester ébauche, il faut savoir qu'elle est en anglais, elle s'installe sur Windows Vista SP2 minimum et qu'elle ne désinstalle pas Internet Explorer 8. Vous pourrez donc utiliser les deux versions cote-à-cote.

:dl: Télécharger la pré-version d'Internet Explorer 9 (9.0.7745.6019)