Microsoft n'a pas menti, en cette soirée du 2 Août, il vient de mettre à disponibilité une toute nouvelle version de son dernier système d'exploitation Windows 10. Baptisée grossièrement "Mise à jour anniversaire 1607", les puristes l’appelleront : "Redstone 1".

Qu'est-ce qui a changé dans Windows 10 Redstone 1 ?

Concrètement ? Pas grand chose...

... je plaisante, voici les nouveautés :

  • Menu démarrer remanié (légèrement)
  • La fenêtre des paramètres est rafraîchie (avec des nouvelles options)
  • Espace de travail Windows Ink
  • Nouveau centre de notification
  • Cortana et les contrôles de logiciels multimédias apparaissent sur l'écran de connexion
  • L’horloge de la barre des tâche intègre un agenda
  • Les extensions apparaissent dans Microsoft Edge (en version 14 désormais)
  • Skype Preview est installé par défaut
  • Ubuntu Bash est disponible nativement (pour les libristes qui se sont retrouvés comme par hasard sur Windows 10)
  • Etc... etc...

Lire la suite de

Une fois n'est pas coutume, Microsoft met à disposition de ses testeurs du canal rapide de Windows 10 une nouvelle build (14316) intégrant une partie des nouveautés annoncés lors de la conférence //build/.

Pas de changements visible du côté du menu démarrer ou du centre de notifications mais :

  • Ubuntu Bash est maintenant disponible en natif
  • Cortana peut communiquer sur tous les appareils associés à un même compte Microsoft
  • Skype a été ajouté comme application par défaut (nouvelle application universelle)
  • Nouvelles options pour le centre de notifications
  • Possibilité de choisir entre le thème clair ou sombre dans le centre des paramètres
  • Ajout de quelques options pour les développeurs

Et ce qui a été amélioré :

  • Support de Windows Spolight pour le nouvel écran d'accueil
  • Multiples améliorations pour les emojis
  • EdgeHTML s'enrichit de nouvelles fonctions
  • Améliorations des favoris et paramètres dans Edge
Plus d'infos sur les nouveautés de la build 14316 de Windows 10 Redstone 1

La nouvelle mouture est d'ores et déjà disponible sur Windows Update. Pour les curieux non-Insiders qui voudraient tester (et risquer de casser son ordinateur), il y a toujours possibilité de rejoindre le programme en s'enregistrant sur ce site et en téléchargeant la build 14295 disponible en image ISO.

MAJ 25/11/15 : Le Media Creator Tools et les images ISO de Windows 10 TH2 sont de retour, Microsoft les avaient retirés à cause d'un bug de confidentialité qui apparaissait lors d'une mise à niveau de Windows 10 TH1 vers TH2.
MAJ 22/11/15 : Microsoft fait un grand pas en arrière en mettant à disposition Windows 10 TH2 uniquement via Windows Update. Privant certains utilisateurs migrant de Windows 7/8.1 de faire une installation propre avec l'image ISO de la Threshold 2. Ce sera donc une double installation espacée de 30 jours d'attente...
MAJ 21/11/15 : Microsoft a temporairement retiré la possibilité de télécharger Windows 10 TH2 de ses serveurs (Media Creation Tools, ISO et Windows Update) pour une raison encore inconnue. En attendant, c'est Windows 10 RTM/TH1 que l'on pourra télécharger via les liens de téléchargement...

Microsoft a donc mis en ligne la 1ère de nombreuses grosses mises à jour de Windows 10 hier dans le courant de l'après-midi. Baptisée Threshold 2, cette mouture porte le numéro de version 10586.0 (ou 10586.3 suite à une mise à jour additionnelle).

Windows 10 TH2 apporte certaines nouveautés... pas transcendantes mais bienvenues... grâce au système de remontée des bugs et commentaires :

  • Menu Démarrer : nouveaux menus contextuels, possibilités d'épingler jusqu'à 2048 vignettes (au lieu de 512), mode 4 colonnes
  • Bureau : Menus contextuels foncés pour le logo Windows et la barre des tâches, barre de titres de fenêtres colorées (disponible uniquement en choisissant d'appliquer une couleur au menu démarrer ), nouvelles icônes (dossiers compressés, Regedit !, etc...)
  • Edge : Améliorations générale de la réactivité, vignette sur les onglets, synchronisation des favoris, intégration de Cortana...
  • Message, Téléphone et Skype Vidéo : Possibilité d'envoyer des SMS via Cortana et notifications des appels manqués (Smartphone Windows 10 Mobile requis)...
  • Et autres....

Windows 10 est donc disponible au téléchargement via l'utilitaire de Microsoft (Media Creation Tools1), Image ISO (site techbench) et via Windows Update. Cependant, pour le dernier, il faut avoir gagné la loterie surprise pour pouvoir la télécharger (comprendre par là que le déploiement se fait par vagues2).
Lire la suite de

MAJ 15/10/15 : Microsoft vient de rendre disponible au téléchargement les images ISO 32 et 64 bits de la build 10565. Attention : Il faudra posséder un compte Insider pour l'activer.


Article original :

Presque un mois après la publication de la précédente version, Microsoft une nouvelle build (la 10565) de ce que sera Windows 10 TH2 (Threshold 2) normalement prévue pour une diffusion chez tous les utilisateurs de la dernière mouture du système d'exploitation d'ici la fin d'année.

Au menu de cette nouvelle build :

  • Nouvelle application universelle Skype
  • Synchronisation et listes de lecture dans Microsoft Edge
  • Cortana peut désormais lire les notes manuscrites
  • Encore plus de couleurs dans la barre de titre (comparé à la build 10547)
  • Améliorations des menus contextuels dans le menu démarrer
  • Nouvelles icônes (Regedit et Gestionnaire de périphériques)
  • Amélioration de la procédure d'activation de Windows 10
  • Il est désormais plus facile de gérer son imprimante par défaut

Windows 10 build 10565 est disponible au téléchargement en vous rendant sur Windows Update...

Toujours dans le cadre de la finalisation du système d'exploitation, Microsoft livre la build 10166 de Windows 10 aux Insiders ayant choisi le canal Fast sur Windows Update.

Parmi les nouveautés, on pourra signaler l'activation de Microsoft Wi-Fi, le système d'abonnement à un réseau d'antennes Wi-Fi destinés aux entreprises. Auparavant nommé Skype Wi-Fi, le système n'est, pour l'instant, que disponible dans la ville de Seattle. Pour créditer son compte, il suffit de faire un clic droit sur l'icône du réseau et choisir "Acheter du Wi-Fi sur le Windows Store".

A part ça, les habituelles corrections de bugs et diverses modifications esthétiques sont légion dans cette build 10166.

A vos Windows Update !

Avec déjà trois gammes de téléphones en poche, Nokia voit toujours plus grand et en crée une quatrième à l'occasion de MWC 2014. En effet, avec la gamme Lumia sous Windows Phone 8 (et bientôt 8.1), Asha (sous Symbian S40) et ses dumbphone (sous S40 également), la firme finlandaise était totalement absente du coté d'Android. Cette erreur est maintenant réparée avec sa nouvelle gamme X dont les trois premiers smartphones ont été présentés ce matin.

Basés sur de l'Android AOSP (c'est à dire de l'Android pure sans services Google), les smartphones X arbore une surcouche étonnante... faisant penser très très fortement à... Windows Phone. Un écran d'accueil modifiable, des services Microsoft (Skype, Onedrive et Outlook.com) et Nokia (Here Maps, Here Drive), pas de Google Play Store mais un store Nokia permettant également d'accéder aux store d'apps Android sur Amazon...

Coté caractéristiques, il faudra s'attendre à des modèles d'entrée de gamme (vu l'interface Windows Phone bas gamme, ces modèles sont fait pour faire la promotion de Windows Phone) :

  • Nokia X Software Platform (Android AOSP)
  • Dual SIM 2G/3G
  • Ecran IPS LCD 4" résolution 800 x 480 (pour X et X+), 5" résolution 800 x 480 (XL)
  • Processeur dual-core Snapdragon 1GHz
  • RAM 512Mo (X), 768 Mo (X+ et XL)
  • Mémoire interne 4Go + microSD 32Go (carte microSD 4Go offerte pour Nokia X+ et XL)
  • APN arrière 3 Mpx, pas d'autofocus (X et X+), 5 Mpx avec autofocus + flash (XL)
  • APN avant 2 Mpx (XL)
  • Batterie 1500 mAh (X et X+), 2000 mAh (XL)
  • 115.5 x 63 x 10.4 mm (Xet X+), 141.3 x 77.7 x 10.8 mm (XL)
  • Poids de 128.6g (X et X+), 190g (XL)
  • Couleurs : vert, noir, blanc, jaune, bleu (X, X+ et XL). Rouge (X et X+) et orange (uniquement XL)
  • Prix : 119€ pour le Nokia X, 149€ pour le Nokia XL. Pas de lancement en France pour Nokia X+

Il y a une nouvelle qui risque de faire tomber pas mal de personnes dans une dépression profonde mais ce qui n'était qu'une rumeur encore ce week-end vient d'être officiellement affirmée par Microsoft aujourd'hui. Le logiciel de messagerie instantanée Windows Live Messenger vit ses derniers mois, lui, qui était encore sorti dans une version rafraîchie (WLM 2012) il y a un peu moins de 2 mois.

En effet, d'ici la fin du premier trimestre 2013, la firme de Redmond supprimera purement et simplement la page de téléchargement de Windows Live Messenger sauf... en Chine, où le logiciel est encore largement utilisé. Ce dernier ayant vécu ses heures de gloire avant l'arrivée du mastodonte Facebook (et de sa messagerie instantanée).

Que va-t-il se passer une fois Windows Live Messenger disparu ? Microsoft a bien évidemment déjà prévu le coup dès maintenant puisque la dernière version de Skype (6.0) permet d'ouvrir les comptes Messenger voire même d'unifier ses comptes Messenger et Skype afin de pouvoir communiquer avec les contacts d’antan.

Les autres logiciels multi-réseaux continueront de fonctionner normalement puisque ce n'est pas le protocole de communication qui sera arrêté (une grande partie des communication de Skype passe par ce protocole actuellement).

Vous pouvez d'ores et déjà installer la dernière version de Skype (et désinstaller WLM) qui existe en une version bureau (pour Windows XP, Vista, 7 et 8) et une version Modern UI (Windows 8) sans oublier pour MacOS X. La version Linux n'a pas encore été mise à jour...

Comme prévu par les développeurs de Cerulean Studios, la 1ère bêta de la future version du logiciel de messagerie instantané multi-protocoles vient de faire son apparition sur le site de l'éditeur avec comme grande nouveautée la refonte complète de l'interface du logiciel.

En effet, après un Trillian 4 Astra très modifié et assez difficile d'accès avec le skin par défaut, les développeurs ont décidé de revenir à une interface plus classique s'intégrant parfaitement dans Windows 7. Et le résultat est là, transparence des rebords de fenêtres, un dégradé de blanc et gris, un menu Trillian et... c'est tout !

Sous le capot, 3 autres nouveautés :

  • Historiques syncrhonisés
  • Intégration des réseaux sociaux Facebook, Twitter et LinkedIn
  • Support des fonctionnalités GPS de Windows 7 grâce au plug-in Foursquare

:dl: Télécharger et essayer Trillian 5 bêta

Jusqu'à aujourd'hui, la gueguerre des futurs formats supportés pour la balise <video> du langage HTML 5 était composée de 2 codecs : le H.264 et le Ogg Theora. Mais aujourd'hui, Google a mis son grain de sable dans cette dispute et propose un nouveau challenger : WebM !

WebM est à Google ce que VP8 était à On2 Technologies avant que la société ne se fasse racheté par la grande firme californienne pour un montant de 106,5 millions de dollars. Naturellement, afin de concurrencer le H.264, Google a même pensé à rendre WebM libre (proche d'une licence BSD). Ainsi, une vidéo WebM a une extension .webm et comporte de la vidéo au format VP8 et de l'audio au format Ogg Vorbis le tout dans un conteneur Matroska.

Et le résultat ne s'est pas fait attendre, Mozilla et Opera ont déjà publié des versions spéciales intégrant WebM, Chromium (le pendant complètement libre de Google Chrome) en fait également parti et le meilleur est que même Microsoft a indiqué qu'Internet Explorer 9 supporterait WebM... mais uniquement si son codec est installé sur Windows.

Mais ce n'est pas tout, le format WebM est supporté par un bien plus grand nombre d'acteurs du web et des logiciels ! Parmi Mozilla, Opera et Google, ce sont également Adobe, nVidia, ARM, Brightcove, Broadcom, Skype, Texas Instruments, Viewcast, Qualcomm, Logitech, Oracle, AMD et plein d'autres qui l'ont choisi pour futur format de vidéo streaming.

Si à vous aussi cela vous intéresse, voici les liens de téléchargement des versions spéciale WebM des navigateurs internet (en attendant qu'il soit intégré par défaut) :

:dl: Télécharger Mozilla Firefox 3.7 alpha 4 "WebM'
:dl: Télécharger Opera 10.54 "WebM"
:dl: Télécharger Chromium "WebM" : Windows, Mac, Linux 32bits et Linux 64bits (disponible à partir de la build 47759 du 20 Mai)

Pour tester WebM avec YouTube, voici la marche à suivre :

  1. Télécharger et installer un navigateur supportant WebM
  2. Démarrer le navigateur fraîchement installé
  3. Se diriger sur www.youtube.com/html5 et adhérez au bêta-test
  4. Recherchez une vidéo par mot clé, par exemple : trailers
  5. Dans la barre d'adresse du navigateur, ajoutez &webm=1 à la fin de l'adresse. Par exemple : http://www.youtube.com/results?search_query=trailers&aq=f&webm=1.
  6. Pressez la touche Entrée
  7. La liste de vidéo apparait, vous n'avez plus qu'à cliquer sur l'une d'elles
  8. La vidéo se lira dans votre navigateur et affichera HTML5 WebM dans la barre d'outils du lecteur vidéo.

Il aura fallu pas moins de 3 ans et 5 mois de développement pour que l'un des logiciels les plus connus et le principal concurrent du logiciel de messagerie instantanée multi-protocoles Pidgin (il s'appelait encore Gaim à l'époque) vienne de sortir dans une nouvelle version, la 4ème exactement, avec le plein de nouveautés (normal, il a été complètement réécrit). Son nom est simple : Trillian Astra (Trillian pour les intimes et anciens utilisateurs du logiciel).

Alors quelles sont les nouveautés du logiciel ?

En 2005, lors des ébauches et du cahier des charges du logiciel, sa principale fonction était de révolutionner la manière de parler avec ses amis, une nouvelle interface, de nouvelles fonctions et surtout, un impact modéré de l'utilisation des ressources du PC. Cependant, les alphas se succédant à très faible vitesse, le projet a été partiellement réécrit pour prendre en charge la technologie Aero offert par Vista. Et voilà, après que les beta-testeurs aient testé 117 builds une par une. Les développeurs de Cerulean Studios ont décidé de sortir la version 4.0.0.117 en tant que version finale.

Alors, niveau nouveautés on pourra signaler que les skins (par rapport à la version 3) peuvent maintenant arborer différentes formes et rondeurs (un peu comme quand Winamp est passé de la version 2 à la version 3) et prennent en charge l'interface Aero de Windows Vista et 7. Cotés protocoles supportés, on peut toujours compter sur Windows Live Messenger, Yahoo!, Jabber/XMPP, ICQ, AOL IM, IRC et Bonjour auxquels s'ajoutent Facebook, Twitter, Google Talk, Skype (nécessite que Skype soit installé sur l'ordinateur par contre) ainsi que la configuration d'un compte mail en POP3 ou IMAP. Ensuite, on retrouve les fonctions de base à l'intérieur des plug-ins. WLM se limite au protocole version 14, IRC intègre très peu de raccourcis souris pour gérer un salon, etc etc....

En ce qui concerne l'impact sur les performances de l'ordinateur, le fait que Trillian utilise Aero permet d'avoir une très grande fluidité, on sent que le logiciel est léger et même la consommation mémoire nous le prouve ! (20 Mo  avec les plug-in WLM, IRC, Jabber et Facebook.

Ainsi, Trillian Astra est décliné dès maintenant en deux versions. La version Windows qui s'installe sur Windows 2000, XP, Vista et 7 et la version Web qui est accessible sur la page d'accueil du site Trillian. Plus tard s'ajoutera la version pour MacOS X ainsi que celle déstinée à l'iPhone. Avec ceci, il ne faut absolument pas oublier que Trillian reste un logiciel en shareware, il est limité dans sa version gratuite (pas d'accès à Trillian Web ni de connexions simultanées ni de multiples transferts de fichiers et d'autres restrictions encore). Ainsi la facture s'élèvera à 10$ pour les utilisateurs de Trillian3 Pro et 25$ pour les nouveaux utilisateurs.

Voilà pour les nouveautés de Trillian Astra !

:dl: Télécharger Trillian Astra 4.0.0.117 pour Windows (pour l'instant)

Captures :