... du moins pour sa version de développement pour l'instant.

Mais la voilà, elle qui était prévue depuis longtemps et auparavant déclinée en versions non officielles, la version de développement appelée Minefield et numérotée 3.7a5pre (pre-release de l'alpha 5) vient de se voir convertie au 64 bits pour Windows (celles pour MacOS X et Linux sont disponible depuis longtemps) !

Pas grand changement par rapport à sa version 32 bits à part que Flash ne fonctionne pas car il n'est toujours pas décliné, lui, en 64 bits. Ceux qui diront : "Pas grave, y'a WebM", malheur à eux, WebM ne fait pas encore parti des version de développement de Firefox, mais ça viendra... plus tard.

Coté test javascript, la version 64 bits fait moins bien que la version 32 bits : 832.3ms au sunspider et 2802 points à Peacekeeper (sur un C2Q Q8200), soit respectivement 60ms de plus et 200 points de moins que sa grande soeur.

:dl: Télécharger une nightly de Firefox (Minefield) 3.7a5pre 64 bits (Windows)

:dl: Télécharger une autre version de Firefox (2.0/3.0/3.5/3.6/4.0 32 ou 64 bits selon disponibilité pour tous systèmes d'exploitation)

Attention : Ces versions sont hautement instable ! A utiliser avec extrême précaution ! N'oubliez pas de vous créer un profil de test  (firefox.exe -p).

P.S : Si jamais une erreur survient au démarrage de la version 64 bits indiquant qu'il manque un fichier MSVCR100.dll, Installez ceci.

Et voilà que les développeurs de la maison KDE nous propose la première ébauche de ce que sera la future version de l'interface la plus prisée des distributions Linux, KDE SC 4.5.0.

Ainsi, la 1ère bêta de KDE SC 4.5.0 contient de nombreuses nouveautés situées "sous le capot" à savoir bon nombre d'améliorations de performances, mais il y a aussi les améliorations pratiques comme :

  • Une nouvelle zone de notification : basée sur le nouveau protocole D-Bus qui remplace l'ancien système, il permet d'avoir un look et une interaction plus ancrée à l'interface graphique de KDE.

  • KWin-Tiling : Permet de placer une fenêtre près d'une autre, elle emploie le "window management paradigm" que l'on peut trouver dans d'autres gestionnaires de fenêtres comme Ion. Des effets graphiques avancés permettant de flouter l'arrière-plan d'une fenêtre transparente afin d'améliorer la lisibilité sont également de mise.
  • Konqueror+Webkit : Nouveautée de cette version, les utilisateurs préférant utiliser le fork de KHTML dans Konqueror pourront installer le paquet correspondant les dépôts "KDE Extragear".

Il ne faut pas oublier que KDE SC 4.5.0 n'est qu'en bêta 1 et que d'autres nouveautées peuvent être ajoutées lors de son développement. La sortie de la version finale se faisant cet été.

:dl: Télécharger KDE SC 4.5.0 Bêta 1

Après 7 mois et 23 jours de développement acharné, voici que la plateforme française de création de blog concurrente à WordPress passe en version 2.1.7. Cette mise à jour mineure apporte quelques changements... pour le système de mise à jour.

Explication de la part de xave, développeur de la plateforme :

La 2.1.7 n'apporte en effet rien d'autre qu'une modification de la procédure de mise-à-jour automatique, mais une modification qui est nécessaire si vous comptez ensuite passer à la 2.2 de cette façon : il ne sera pas possible de passer de la 2.1.6 à la 2.2 en un clic ! Si vous voulez une transition sans problème vers la 2.2 qui approche à grands pas, installez la 2.1.7, ça vous prendra deux clics.

Encore une fois, si vous avez l'intention de passer à la 2.2 en mode manuel, la mise à jour vers la 2.17 n'est pas nécessaire.

À bientôt.

Màj: Attention, à cause d'un test de version n'ayant pas anticipé une version intermédiaire, certains plugins croient être déjà sur une 2.2 et peuvent poser des problèmes. Vérifiez le fil dédié du forum avant de lancer la mise-à-jour.

Les personnes qui s'attendaient à de vraies nouveautés devront attendre un peu plus longtemps jusqu'à la sortie de la version 2.2, prévue dans... euh... quand elle sera prête.

:dl: Télécharger Dotclear 2.1.7

NB : Billet ironique naturellement, il ne s'agit pas réellement de presque 8 mois de travail, car en cours de route l'un des développeurs principaux a quitté l'équipe Dotclear et les remplaçants ont eu un peu de mal à reprendre le flambeau. Mais ne vous inquiétez pas, le développement a bel et bien repris et les nightlies de DotClear 2.2 sont générées tous les jours vers minuit.

Des nouvelles versions des célèbres virtualisateurs de systèmes d'exploitation viennent de paraitre aujourd'hui sur le site de la société VMware Inc., il s'agit de VMware Workstation 7.1, VMware Player 3.1 et VMware Fusion 3.1.

Au programme des nouveautés des ces versions dites "mineures", on a le droit d'avoir quelques améliorations de performances, des nouveautés pratiques et des corrections de bugs ou de failles... mais regardons les nouveautés édition par édition :

VMware Workstation 7.1 :

  • Support jusqu'à 8 processeurs virtuels (ou 8 coeurs virtuels) et des disques dur virtuels de 2 To.
  • Support de l'OpenGL 2.1 pour les invités Windows Vista et Windows 7.
  • Large amélioration des performances graphiques DirectX 9.0 pour les invités Windows Vista et Windows 7. Jusqu'à 2x plus rapide qu'avec Workstation 7.
  • Possibilité de lancer des applications virtuelles directement depuis la barre des tâches de Windows 7.
  • Performances optimisées pour les processeurs Intel's Core i3, i5, i7 pour un cryptage et décryptage plus rapide de la machine virtuelle.
  • Support de plus de systèmes d'exploitation hôte et invités, incluant: Hôtes : Windows 2008 R2, Ubuntu 10.04, RHEL 5.4, et invités : Fedora 12, Ubuntu 10.04, RHEL 5.4, SEL 11 SP1, etc...
  • Inclus maintenant un système de mise à jour automatique afin de vérifier, télécharger, et installer les mises à jour de VMware Workstation.
  • Support de l'importation et de l'exportation des fichiers de sauvegarde de machine virtuelles OVF 1.0 (Open Virtualization Format) et permet de l'envoyer directement sur VMware vSphere.

:dl: Télécharger VMware Workstation 7.1 pour Windows et Linux

VMware Player 3.1 :

VMware Player 3.1 est en réalité une version simplifié de Workstation 7.1, elle bénéficie des mêmes nouveautés tout en étant un peu plus bridée...

:dl: Télécharger VMware Player 3.1

VMware Fusion 3.1 pour Mac :

VMWare Fusion bénéficie également des mêmes nouveautés que les deux autres versions, mais à cela s'ajoute des améliorations pour la plateforme Mac (BootCamp entre autres...)

Amélioration générale des performances - 35% plus rapide que VMware Fusion 3.0 :

  • Reduction du temps pour suspendre les machines virtuelles
  • Amélioration du temps de chargement des application Windows
  • Grande amélioration de la vitesse de défilement sur Windows Vista et Windows 7 avec Mac OS X 10.6.3

Améliorations de Unity :

  • Le fait de minimiser les applications tournant en mode Unity sur le dock montre maintenant le contenu des applications
  • Fonctionne avec Exposé et Dock Exposé

USB "EasyConnect"

  • Assignation plus simple des matériels USB sur la machine virtuelle ou sur le Mac quand ils sont connectés
  • Mémorisation de l'assignation des matériels USB lors du passage du Mac à la machine virtuelle

Améliorations des fonctionnalités Boot Camp :

  • Multiplication par 5 des performances disques dans les machines virtuelles Boot Camp
  • Nouvelle option pour minimiser les boites de dialogues de demandes de mot de passe lors de utilisation des machines virtuelles Boot Camp
  • Meilleure prise en charge des modifications du disques afin d'éviter les multiples références aux partitions Boot Camp dans la librairie des machines virtuelles
  • Support de l'activation d'Office 2010 dans les machines virtuelles Boot Camp

:dl: Télécharger VMware Fusion 3.1 pour Mac

C'est aujourd'hui qu'est sorti une nouvelle version de la distribution Linux dérivée de Red Hat et maintenue par la communauté des utilisateurs, j'ai nommé Goddard (de son nom de code) ou plutôt Fedora 13.

Fedora 13 arrive avec quelques bonnes nouveautés par rapport à son prédécesseur : un noyau 2.6.33, Gnome 2.30 ou KDE SE 4.4., mais là ce n'est l'aspect logiciel, voyons l'aspect pratique des nouveautés :

  • Installeur simplifié. L'interface utilisateur d'Anacond, l'installeur Fedora a été modifié pour prendre en charge le partitionnement de façon plus simple, avec des indications utiles à divers endroits. Merci à Chris Lumens et le groupe Anaconda, et à Máirín Duffy leader de l'équipe graphique de Fedora pour avoir passé en revue l'interface utilisateur.
  • Installation automatique des pilotes d'impression. L'installation des pilotes d'impression est automatisée à l'aide de RPM et PackageKit, lorsque vous branchez votre imprimante, Fedora vous proposera d'installer les pilotes si nécessaire. Merci à Tim Waugh et Richard Hughes.
  • Nouvelles applications et améliorations du Bureau. Afin de vous offrir une meilleure expérience utilisateur, l'installation par défaut comprend désormais le gestionnaire de photo Shotwell, le logiciel de sauvegarde Deja-dup, Pino un client Identi.ca/Twitter, et l'utilitaire de scan Simple Scan. Palimpsest, l'utilitaire graphique pour gérer les périphériques de stockage prend en charge désormais LVM et les disques RAID.
  • NetworkManager offre un meilleur support des réseaux mobiles, du Bluetooth et des utilitaires en ligne de commande. Quelque soit votre utilisation du réseau, NetworkManager répond à tous vos besoins: modem, mobile, WiFi ou même Bluetooth. Désormais, NetworkManager affiche la force du signal sur les réseaux mobiles. Le support des réseaux DUN (Bluetooth) a été ajouté. Et les fanatiques de la ligne de commande peuvent désormais piloter NetworkManager depuis un terminal en plus des utilitaires graphiques également améliorés. La gestion des accès réseaux n'a jamais été aussi simple, que vous soyez chez vous, au travail, dans un café ou même utilisant un hot-spot WiFi urbain. Merci à Dan Williams de Red Hat pour maintenir ce logiciel en amont et au sein de Fedora.
  • Meilleure prise en charge des iPod. Les derniers modèles d'iPod, d'iPod Touch et d'iPhone sont désormais reconnus par les gestionnaires de photos et de musique tels quels que Rhythmbox. Les appareils sont reconnus automatiquement à l'aide de la bibliothèque logicielle libimobiledevice, vous permettant d'accéder à vos contenus plus facilement.
  • Meilleure prise en charge du streaming dans Totem. Le lecteur de vidéos Totem et le greffon pour les navigateurs web ont une meilleure prise en charge du streaming tels que les vidéos HD et les Podcasts, grâce à la nouvelle prise en charge du tampon disque dans GStreamer.
  • Améliorations apportés à KDE. KDE dans Fedora continue de fournir une intégration poussée aux dernières technologies au sein de Fedora. Pour cette version, nous avons amélioré l'intégration avec PulseAudio via Phonon et l'interface de contrôle de volume KMix, qui désormais permet de contrôler le volume par application et de déplacer les sons d'une application entre les différents périphériques, ainsi qu'avec les dernières versions du framework d'autorisation PolicyKit. Nous avons aussi intégré les dernières versions majeures basés sur la plateforme de développement KDE4 de la suite bureautique KOffic, de l'application de gravure CD/DVD/Blu-ray K3b et pour les développeurs l'IDE KDevelop 4 offrant une meilleure intégration avec le bureau Plasma de KDE4 et ne requièrant plus les bibliothèques de compatibilité KDE 3. Merci à la communauté en constante croissance des contributeurs KDE dans Fedora.
  • Support de la 3D pour les cartes graphiques ATI. Fedora 12 apportait un support expérimental de la 3D pour le pilote libre Radeon. Désormais, ce support est considéré comme étant mature grâce aux travaux de Dave Airlie, développeur Fedora.
  • Support expérimental de la 3D pour les cartes graphiques nVidia. Fedora 13 nous rapproche d'un support complet de la 3D à l'aide des pilotes libres. Fedora 12 amenait le support de la 3D pour un bon nombre de cartes ATI, cette fois, c'est le tour des cartes nVidia. Pour pouvoir tester les avancées dans le domaine des pilotes graphiques, vous pouvez installer le paquet mesa-dri-drivers-experimental. Merci à Ben Skeggs de Red Hat pour son travail en amont et au sein de Fedora.
  • Support DisplayPort amélioré. Fedora 12 apportait le support des connecteurs d'écrans DisplayPort pour les chipsets graphiques Intel. Désormais, les chipsets nVidia et ATI sont également supportés. Merci au groupe Xorg de Red Hat

:site: Consulter la suite de la liste des nouveautés

:site: Consulter les notes de version de Fedora 13

:dl: Télécharger Fedora 13 en CD Live (Gnome, KDE, LXDE, XCFE en 32 et 64 bits)
:dl: Télécharger Fedora 13 en DVD (32 ou 64bits)

C'est à la conférence annuelle des développeurs "I/O" que Google a indiqué vouloir lancer un "AppStore" pour Chrome et Chrome OS, le Chrome Web Store. Le site indexera une bonne liste d'applications gratuites ou payantes toutes basées sur un seul langage : le HTML5.

Et c'est justement là-bas que Google a illustré ses propos en faisant une démonstration d'une version interactive d'un magazine sportif et laisse même entrevoir la possibilité de jouer avec quelques grand jeux comme Plants vs. Zombies, Bejeweled 2, Pandora et Lego Star Wars.

Google a également indiqué que tout cela serait possible en utilisant les API HTML5 avancés pour développer de puissantes applications et jeux, la firme californienne semble vouloir prendre exemple sur Apple et son AppStore en verrouillant exclusivement l'accès à Chrome et Chrome OS, ainsi chaque application sera enregistré sur le compte Google de l'interessé et la transaction se passera même via Google Checkout.

C'est justement pour cela que Google présente Chrome Web Store : envoyer un message clair aux développeurs afin qu'ils proposent le plus possible d'applications et de jeux afin que tout soit prêt pour le lancement de Chrome OS. D'ailleurs, le développement du Web Store commencera bientôt et rien a été indiqué qu'il sera en accès public. Cependant, on peut toujours suivre l'évolution sur le blog des développeurs.

:site: Source : Neowin

Jusqu'à aujourd'hui, la gueguerre des futurs formats supportés pour la balise <video> du langage HTML 5 était composée de 2 codecs : le H.264 et le Ogg Theora. Mais aujourd'hui, Google a mis son grain de sable dans cette dispute et propose un nouveau challenger : WebM !

WebM est à Google ce que VP8 était à On2 Technologies avant que la société ne se fasse racheté par la grande firme californienne pour un montant de 106,5 millions de dollars. Naturellement, afin de concurrencer le H.264, Google a même pensé à rendre WebM libre (proche d'une licence BSD). Ainsi, une vidéo WebM a une extension .webm et comporte de la vidéo au format VP8 et de l'audio au format Ogg Vorbis le tout dans un conteneur Matroska.

Et le résultat ne s'est pas fait attendre, Mozilla et Opera ont déjà publié des versions spéciales intégrant WebM, Chromium (le pendant complètement libre de Google Chrome) en fait également parti et le meilleur est que même Microsoft a indiqué qu'Internet Explorer 9 supporterait WebM... mais uniquement si son codec est installé sur Windows.

Mais ce n'est pas tout, le format WebM est supporté par un bien plus grand nombre d'acteurs du web et des logiciels ! Parmi Mozilla, Opera et Google, ce sont également Adobe, nVidia, ARM, Brightcove, Broadcom, Skype, Texas Instruments, Viewcast, Qualcomm, Logitech, Oracle, AMD et plein d'autres qui l'ont choisi pour futur format de vidéo streaming.

Si à vous aussi cela vous intéresse, voici les liens de téléchargement des versions spéciale WebM des navigateurs internet (en attendant qu'il soit intégré par défaut) :

:dl: Télécharger Mozilla Firefox 3.7 alpha 4 "WebM'
:dl: Télécharger Opera 10.54 "WebM"
:dl: Télécharger Chromium "WebM" : Windows, Mac, Linux 32bits et Linux 64bits (disponible à partir de la build 47759 du 20 Mai)

Pour tester WebM avec YouTube, voici la marche à suivre :

  1. Télécharger et installer un navigateur supportant WebM
  2. Démarrer le navigateur fraîchement installé
  3. Se diriger sur www.youtube.com/html5 et adhérez au bêta-test
  4. Recherchez une vidéo par mot clé, par exemple : trailers
  5. Dans la barre d'adresse du navigateur, ajoutez &webm=1 à la fin de l'adresse. Par exemple : http://www.youtube.com/results?search_query=trailers&aq=f&webm=1.
  6. Pressez la touche Entrée
  7. La liste de vidéo apparait, vous n'avez plus qu'à cliquer sur l'une d'elles
  8. La vidéo se lira dans votre navigateur et affichera HTML5 WebM dans la barre d'outils du lecteur vidéo.

Comme prévu après la sortie de la dernière révision de la branche 3.1, voici que la branche 3.2 fait son apparition avec un changement notable, le logiciel se nomme désormais Oracle VM Virtualbox. Les nouveautés de cette version sont très nombreuses comme :

  • La virtualisation expérimentale de MacOS X (uniquement sur les ordinateurs de la marque Apple)
  • Une fonction d'allocation dynamique de mémoire vive d'une VM sur un système hôte 64 bits
  • L'ajout/suppression à chaud de processeurs virtuels pour les systèmes invités Linux et certains invités Windows (uniquement l'ajout)
  • Nouvelles fonctionnalités de l'hyperviseur
  • Support de la suppression de clichés à chaud lorsque la machine virtuelle est en cours d'execution
  • Support de la gestion des moniteurs multiples dans les systèmes invités Windows
  • Émulation de claviers/tablettes pour une meilleure expérience utilisateur si aucun drivers invité additionnel est installé
  • Émulation du contrôleur LsiLogic SAS
  • Et pleins d'autres nouveautés

Oracle VM Virtualbox 3.2.0 reste toujours disponible pour tous les systèmes d'exploitation Windows, MacOS et Linux

:dl: Télécharger Oracle VM Virtualbox 3.2.0

Ah oui, j'oubliais... voici le changelog complet :
Lire la suite de

Mise à jour 20/05/2010 12h34 : Une nouvelle mise à jour vient de paraitre faisant passer Winamp 5.57 à la build 2933, d'après le forum, les changements des build 2928 et 2933 se situe surtout sur l'installateur avec l'inclusion d'une proposition d'installation d'un logiciel tiers. Il n'y aucun changement sur le lecteur lui-même. Les développeurs en ont aussi profité pour enlever toutes allusions à la future version 5.58 bêta...

Les liens de téléchargements sont les mêmes et disponible plus bas.

Article original :

Tout le monde le remarquera, mais le développement de Winamp s'est considérablement ralenti ces dernières années car depuis Décembre 2009, Winamp en est à sa version 5.57 et ce n'est pas la nouvelle révision qui va y changer quelquechose, car en effet, l'équipe de développeurs de Winamp ont sorti une nouvelle version du lecteur multimédia, cependant, la version ne change pas.

Le problème c'est que l'on ne sait même pas ce qu'il y a de changé dans cette version, car aucun changelog n'est apparu sur le site de Winamp si ce n'est que l'installateur vous propose gentillement si vous voulez installer un logiciel de nettoyage de registre sponsorisé gracieusement par Nullsoft. Enfin bon.

Deuxième chose bizarre en installant cette version et que l'on regarde la fenêtre "A propos" et que l'on se dirige vers l'onglet "Historique", on a le droit à un changelog d'une version 5.58 !

Winamp 5.58

* New: [ml_downloads] Improved download manager for Podcasts and Online Services
* Improved: New Previous/Play/Pause/Stop/Next toolbar buttons for Win7 taskbar
* Improved: New 'Vertically flip videos' option for compatibility with old drivers
* Improved: [D3D video renderer] Overlay support for Win7 (w.i.p.)
* Improved: [in_flv] StreamTitle metadata support (untested)
* Improved: [in_avi/in_mp3] Support for MPEG Layer 2 (mp2) audio in AVI
* Improved: [ml_bookmarks] Unicode bookmarks support (winamp.bm8)
* Improved: [ml_history] Added option for resume playback position of podcasts
* Improved: [ml_impex] Import/Export 'Publisher', 'Producer' & 'Director' fields
* Improved: [ml_local/in_mp3] Write ratings to POPM frame in id3v2 tags (w.i.p.)
* Fixed: Handling of global keyboard accelerator table (fixes: Ctrl+Alt+N, Ctrl+T, etc)
* Fixed: Scrolling issues with high resolution mice
* Fixed: Stackoverflow issue when loading a malformed whatsnew.txt
* Fixed: [enc_flac] Compression Factor config setting (always outputting at level 5)
* Fixed: [gen_ff] Default fallback font always same as TTF replacement font in Prefs
* Fixed: [gen_ml] Tree not focused when opening ML in modern skins
* Fixed: [in_mp4] Integer type coersion bug which caused certain MP4 files to crash
* Fixed: [in_mp4] Playback of video-only files
* Fixed: [in_mp4] Some vis plugins/presets not working with mp4
* Fixed: [libmp4v2] Lockup when attempting to play malformed iTMS M4V videos
* Fixed: [ml_local] Rating lost when updating mp3 file info (5.57-specific)
* Fixed: [ml_pmp] pmp_*.dll plugins not being removed via: Prefs -> Uninstall
* Fixed: [pmp_usb] xml cache losing metadata (now using NDE instead)
* Fixed: [vis_milk2] Some presets not loading under locales other than English
* Misc: Added more genres to File Info dialog
* Misc: More general tweaks, improvements, fixes and optimizations
* Misc: More translation fixes, localization updates & unicode support improvements
* Misc: Moved ml_rg config settings to Prefs -> Playback -> Replay Gain
* Misc: Improved uninstaller with options to remove bundled apps and user settings
* Misc: Redesigned "Winamp Pro" prefs page
* Updated: Gracenote CDDB/MusicID v2.6.205
* Updated: [gen_jumpex] JTFE v1.1
* Updated: [lame_enc] LAME 3.98.4

Wait and see ?
:dl: Télécharger Winamp 5.572 build 2933 Full Français
:dl: Télécharger Winamp 5.572 build 2933 Lite Français

:dl: Télécharger Winamp 5.572 build 2933 Full International

Le gourou du clan Ubuntu (Mark Shuttleworth pour ceux qui ne retiennent jamais son nom) a légèrement révisé la date de sortie de la prochaine version d'Ubuntu alias Maverick Meerkat afin de jouer sur les nombres. En effet, Maverick sortira le 10/10/10 (10 Octobre 2010) au lieu de fin Octobre comme pour les précédentes versions. Ainsi les développeurs de la distribution Linux la plus connus de ces derniers temps devront faire le boulot avec 2 semaines de moins que les autres années, cependant d'après le planning, ce n'est pas réellement un problème pour eux et pourront le respecter sans aucun soucis.

Le gourou a également proposé des brouillons des dates de sortie de l'après Maverick. Ainsi Ubuntu 11.04 "NN" sera prévu fin avril 2011, Ubuntu 11.10 "OO" sortira le 13 Octobre 2011 et Ubuntu 12.04 LTS "PP" fin avril 2012.